Mathieu Klein : « Nancy vit avec, grâce et par ces étudiants »

 In Politique et Société, Vie étudiante/université
Mathieu Klein et Alexia Lamblé sur la terrasse de l’établissement de la Métropole du Grand Nancy, le jeudi 7 janvier 2021, à Nancy. Crédit photo, Tom Braun.

À l’occasion de la sortie du nouveau numéro du magazine du Grand Nancy Métropoly, fait exceptionnellement avec des étudiants, Mathieu Klein, président de la Métropole et maire de Nancy a accepté de répondre à quelques questions concernant les Étudiants de Nancy et la crise sanitaire.

Nancy est la première ville française pour le nombre d’étudiants rapporté au nombre d’habitants. Selon le site Nancy tourisme, plus de 50 000 étudiants ont choisi de poursuivre leurs études supérieures à Nancy, soit un habitant sur cinq. C’est pourquoi, pour le président de la Métropole, confier la réalisation du nouveau numéro de Métropoly à des étudiants est important.

De plus, face à la crise sanitaire la Métropole du Grand Nancy s’est engagée très tôt pour aider les étudiants face aux difficultés qu’ils pouvaient rencontrer qu’elles soient sanitaires, sociales ou économiques. Mathieu Klein donne quelques exemples des mesures prises par la métropole.

Le Président de la Métropole était présent au Crous de Médreville il y a quelques semaines, pour la distribution de colis de gourmandise aux étudiants qui sont restés seuls dans leur Résidence Universitaire pendant les fêtes. Celui-ci nous indique que la solitude et l’isolement pèsent lourd sur le moral de ces étudiants.

Pour essayer de pallier cette solitude, certains étudiants dits fragiles de l’Université de Lorraine ont pu retourner en cours en présentiel dès la rentrée de janvier. Selon la Ministre de l’Enseignement supérieur, cela devrait permettre aux étudiants de renouer des liens avec leurs professeurs et leur cursus universitaire tout en respectant les gestes barrières. Pour Mathieu Klein, ce retour en cours est essentiel.

Même en pleine crise sanitaire, le Maire de Nancy a fait le choix de l’accès à la culture. Il a notamment rendu gratuit pour les étudiants et les moins de 26 ans l’accès aux musées, bibliothèques et médiathèques. Il en explique les raisons.

Pour finir, Mathieu Klein partage ses vœux pour 2021 pour les étudiants et les habitants de la Métropole du Grand Nancy.

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search