Covid-19 : la situation des clubs lorrains (3/3)

 In Sport

Avec l’arrivée du Covid-19, le Gouvernement a annoncé le confinement de la population française. Mais avant ça, les différentes fédérations sportives avaient déjà suspendu leurs compétitions. Dernier volet avec la gestion de l’évènement par les deux derniers clubs nancéiens.

Le Covid-19 a eu raison des compétitions sportives. Pour des raisons de santé évidentes, certains évènements sportifs ont dans un premier temps limité le nombre de spectateurs ou été joués à huis-clos, avant de définitivement les annuler. Chaque fédération avait diffusé des consignes sur la pratique de sa discipline, avant les mesures du Gouvernement. Pourtant les sportifs professionnels doivent continuer de s’entrainer, comment les clubs se sont adaptés à la situation ? Et quid de leur compétition respective ?

AS Nancy-Lorraine :

La Ligue 2, c’est le même sort que la Ligue 1. La LFP a suspendu les championnats, et comme pour le FC Metz, Nancy attend. Mais l’ASNL avait anticipé l’avancée du coronavirus. Les joueurs professionnels sont donc tous en congés et le centre de formation fermé. C’est le premier club a avoir donné des congés payés à son équipe.

Côté sportif, c’est toujours l’attente. La LFP a suspendu le championnat, mais le temps commence à se faire court. Le Bureau d’Administration de la la LFP s’est réuni hier (23 mars). D’un côté, sur le sportif, le Bureau élargi aux présidents L1 et L2, s’est mis d’accord pour une fin de championnat le 30 juin, voire le 15 juillet. Cependant, selon Bernard Caïazzo, président du conseil de surveillance de l’AS Saint-Etienne, il n’y aurait pas de reprise avant le 15 juin.
De l’autre côté, économiquement, les besoins des clubs seront centralisés par la DNCG et les services financiers de la LFP, et aussi consolidés.

SLUC Nancy Basket :

Le monde du basket moins dans l’anticipation. Ils auront attendu jusqu’à la dernière minute pour reporter les rencontres. C’est pourquoi, jusqu’à la veille, les Couguars auront attendu la décision du report de leur match contre les Sharks d’Antibes. La LNB s’est réuni le jeudi 12 mars pour statuer du report des journées entre le 12 et le 31 mars.

Mais comme pour le foot entre autre, le basket veut mener à son terme le championnat. Jeudi 19 mars, le Comité Directeur de la LNB s’est à nouveau réuni. Dans l’attente des décisions du Gouvernement, il veut à deux conditions relancer le championnat. La première est la disparition du virus. La seconde, lié à la première, attend que les clubs puissent recevoir à nouveau du public.

Pendant ce temps, au SLUC, on a fermé les bureaux pendant ce confinement.

Les situations sont en attentes d’évolutions. L’article sera mis à jour en fonction des futures annonces du Gouvernement et des différentes ligues & Fédérations.
← Covid-19 : la situation des clubs lorrains (2/3)
Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search