Marseille, cité du Pape !

 In Politique et Société, Sport

Pape Diouf : le décès prématuré d’un Président d’exception.

Pape Diouf, journaliste sportif et président de l’Olympique de Marseille de 2005 à 2009, nous a quitté à l’âge de 68 ans des suites du COVID-19….

Un destin pas comme les autres ….

Mababa Diouf dit Pape Diouf est né en 1951 à Abéché au Tchad. D’origine Sénégalaise, son père décide de l’envoyer à Marseille pour y passer son baccalauréat, qu’il obtient avec succès. Il poursuit ensuite ses études à L’institut d’études politiques d’Aix-en-Provence mais abandonne rapidement pour couvrir l’actualité sportive de l’Olympique de Marseille en tant que pigiste. Après 12 années de dur labeur, il rejoint le quotidien national Le sport, qui, malheureusement, dépose le bilan peu de temps après l’intégration de Pape Diouf à l’équipe journalistique. Peu découragé par cet échec, Pape Diouf, se reconverti en tant qu’agent de joueurs : on retiendra bien entendu des grands noms du football français qu’il a pu superviser : Samir Nasri ou Marcel Desailly.

De Pape à président…

Pape Diouf rejoint l’Olympique de Marseille en 2004 en tant que manager général puis devient officiellement président du club en 2005. Il participe au rayonnement de son club de cœur offrant une qualification régulière en Ligue des Champions et en Coupe de France. Néanmoins, il fut vivement critiqué par l’opinion publique, en 2006, lorsqu’il décida d’aligner l’équipe bis de l’Olympique de Marseille lors d’un match de L1 contre le Paris SG. Cette décision mémorable se solda par un match nul : il avait conquis le cœur des supporters olympiens.

Je suis le seul président noir d’un club en Europe. C’est un constat pénible, à l’image de la société européenne et, surtout, française, qui exclut les minorités ethniques. – Pape Diouf –

Une nouvelle carrière : l’après OM…

En 2013, il prends les rêne de la tête de liste « Changer la donne », un groupe écologiste Marseillais qui obtiennent tout de même 5,6% des voix et terminent en 5ème position des élections. Son rejet du milieu politique qu’il considère comme étant encore plus « pourri que le monde du football », lui apporta le soutien du peuple Marseillais.

Remise de la Légion D’Honneur par le Président de la République, Francois Hollande, en 2013.
(source : libération.fr)

Sa disparition…

Même les plus grands hommes de ce monde n’échappe pas à la mort. Après avoir contracté le Covid-19, Pape Diouf fut transféré et hospitalisé à Dakar. En détresse respiratoire aiguë, il est placé sous assistance respiratoire : son état se dégradant, son transfert à l’hôpital de Nice par avion fut impossible… Nous retiendrons un homme de principe, vrai, honnête et se présentant comme un véritable espoir de réussite pour toute l’Afrique.

Pape Diouf (source : leparisien.fr)

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search