[MUNICIPALES 2020 – Nancy] : Selon le candidat Grégoire Eury du Rassemblement National « il faut repenser le projet du tram 2023 »

 In Municipales 2020, Politique et Société, Vie étudiante/université

Les élections municipales approchent à grand pas. A Nancy ou à Metz, s’il y a bien un sujet qui concentre toutes les attentions, c’est bien les transports. Avant le 1er tour qui aura lieu le 15 mars prochain, nous avons reçu Grégoire Eury – tête de liste « Rassemblement pour Nancy » – qui est venu nous en parler.

A l’aube de cette année 2020, la thématique du tramway est sur la bouche de tous les candidats à la mairie de Nancy. Du côté du représentant RN, la prudence est de mise sur ce sujet.


Un problème pour Grégoire Eury qui concerne plus le « coût » du projet que la « solution qui est mise en œuvre ». Mais il n’y a évidemment pas que le budget alloué qui va être un obstacle. Il y a aussi les difficultés de transport annoncées pendant les travaux. Des travaux qui auront lieu entre 2021 et 2023. Ce mardi 11 février, le Préfet de Meurthe-et-Moselle a prononcé l’arrêté de Déclaration d’Utilité Publique du projet de réalisation du Nouveau Tramway de la Métropole du Grand Nancy. Une nouvelle étape qui va permettre au calendrier d’être respecté. Alors quelles alternatives proposer aux Nancéens ? Premier élément de réponse.


LE BUS MOINS CHER ?

Indissociable des transports, la question du prix pour les voyageurs émerge également. Faut-il rendre gratuit le bus ? La tête de liste « Rassemblement pour Nancy » donne son point de vue.


La possibilité d’une tarification spéciale pour les étudiants qui est donc envisageable pour Grégoire Eury. Une proposition en lien avec le volet du logement.

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search