[MUNICIPALES 2020 – Metz] : Le candidat socialiste Thomas Scuderi aborde la question de l’engagement politique des étudiants messins

 In Non classé

Lundi 03 février nous avons reçu Thomas Scuderi candidat à la mairie de Metz et chef de fil de la liste Ensemble pour Metz. Avec ce dernier, nous avons abordé l’engagement des étudiants et des jeunes messins dans la vie politique de la ville. L’ancien adjoint à la jeunesse et actuel adjoint à la citoyenneté et à la démocratie participative nous a répondu.

On ne le sait que trop bien, les élections municipales sont souvent boudées par les étudiants. En effet, s’installer dans une ville pour y suivre une formation ne veut pas forcément dire s’inscrire sur les listes électorales de celle-ci. Et pourtant, Metz compte environ 20 000 étudiants dans sa population. Ce sont 20 000 personnes potentiellement affectées par les futures politiques municipales, 20 000 jeunes qui participent par leurs pratiques, leurs événements, leur consommation au dynamisme de la ville. Des messins, même pour un temps, dont il faudrait peut-être tenir compte.

Intégrer la jeunesse à la vie politique municipale :

« Je peux vous dire une chose, c’est que la moyenne d’âge va chuter »

Thomas Scuderi

Le chef de file d’Ensemble pour Metz se veut un franc partisan de la jeunesse. S’il nous n’en donne pas encore le nombre ou les noms, il affirme avoir à la fois des étudiants et des jeunes en phase d’insertion professionnel sur sa liste. Prometteur… Mais comment donner envie aux jeunes, aux étudiants de s’engager ?

«Un territoire, pour qu’il se projette dans son avenir, il faut que les jeunes aient envie de s’y inscrire»

Thomas Scudrei

Le Conseil Messin des Jeunes : Le candidat évoque tout d’abord cette instance crée en 2019 lors de son mandat. Dans ce conseil se retrouvent 30 membres (15 filles et 15 garçons) entre 16 et 25 ans issus du tirage au sort et qui se réunissent, au moins, 4 fois par ans pendant un mandat de 2 ans. Ainsi, la mairie de Metz possède déjà un espace permettant aux jeunes de s’exprimer et de faire part de leur avis sur le fonctionnement de la ville. Cependant, notons que, pour l’instant rien ne garanti que cette parole sera entendue par les élus. A notre micro, Thomas Scuderi le dénonce lui-même : «On fait des propositions, mais, en général, tout le monde s’en fou. »  
Ainsi, il souhaite le renforcer. Pour cela, il propose, dans le sillon du budget participatif de la ville, un budget alloué au Conseil Messin des Jeunes pour leur permettre de « porter des actions ».

Création d’un Conseil de Jeunes pour la Transition Ecologique : La question de l’écologie semble déjà être au cœur de notre génération avec le Mouvement des Jeunes pour le Climat ou encore « Le Manifeste Étudiant pour un Réveil Écologique ». Les initiatives se multiplient et l’aspirant maire souhaite mettre cette énergie à profit. Dans la lignée d’une démocratie participative, l’idée serait de mettre à contribution les jeunes sur la question de l’écologie grâce à la création d’un nouveau conseil. Un collectif sensé suivre les différents projets de la ville sous l’angle du développement durable et, selon Thomas Scuderi, «venir nous taper sur la tête au moment où l’on prend les mauvaises décisions ».

Se faire une place en politique, quand on est « Jeune » :

« Les jeunes servent trop souvent de symbole »

Thomas Scuderi

Selon l’Association des Maires de France les élus locaux aurait 62 ans en moyenne. Ainsi, la politique serait-elle une affaire de gens d’expérience ? Pourtant, on s’engage quand on est jeunes, à travers les syndicats étudiants, les manifestations, les blocages…

Pour Thomas Scuderi, les jeunes sont souvent trop utilisé comme « symbole » pour une campagne. Un symbole de dynamisme, de renouveau mais sans les impliquer.

« Si vous avez moins de 50 ans, vous passer pour un bébé. »

Thomas Scuderi

Le chef de fil d’Ensemble pour Metz est catégorique : la seule façon de réussir pour un jeune qui souhaiterait s’inscrire dans la vie politique est de « ne rien lâcher ». Il prend son propre exemple, candidat jeune, il a été renié par son parti (Parti Socialiste) notamment, affirme-t-il, à cause de son âge.

Mais rien n’est perdu : Gretha Thunberg en est la preuve, pour le candidat, une enfant qui a réussi à créer un mouvement mondial.

Découvrez les propositions de Thomas Scuderi pour la jeunesse et pour la ville de Metz sur notre podcast :

Les élections municipales 2020 se tiendront le Dimanche 15 et 22 Mars 2020.
A bientôt dans mes urnes !

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search