JOURNÉES THÉÂTRE ET SCIENCE, ÉDITION 2020

 In Sciences, Sorties culturelles

Mercredi 29 Janvier l’équipe de Radio Campus Lorraine s’est rendue à l’IUT Nancy-Brabois dans le secteur de la ville de Lunéville dans le cadre des journées « Théâtre et Science » qui avaient lieu jusqu’au 1er février dernier. Cet évènement était proposé par le théâtre de La Méridienne en collaboration avec l’Université de Lorraine ainsi que le département QLIO de l’IUT. Le thème de cette année s’est porté sur la question de la responsabilité face à l’urgence climatique que subit notre planète depuis plusieurs années.

Plusieurs animations étaient au programme de cette cinquième édition de Théâtre de Science. Du 14 au 31 Janvier était exposée en accès libre l’installation « Into the Wild » produite par Césaré, Centre National de Création Musicale de la ville de Reims. Cette installation sonore proposait une expérience sensorielle rendant hommage à la nature à travers l’écoute au casque de pièces de « Field Recording » (« enregistrement de terrain » en français). Du 29 au 31 Janvier, toujours en accès libre, il était possible de venir admirer l’exposition « Mato Sapa » (ours noir en langue amérindienne). Cette exposition mettait à l’honneur une série de photographies mettant en scène la faune et la flore canadienne captée par l’objectif du couple de photographe Didier Robert et Annick Gauthier que nous avions interviewé pour l’occasion. Mercredi 29 janvier ainsi que jeudi 30 janvier s’est jouée la pièce « Comment réussir son anthropocène ? » interprétée par des étudiants de l’IUT filière QLIO et mis en scène par le comédien Romain Dieudonné qui est également venu répondre à quelques unes de nos questions. Mercredi à nouveau, la conférence « Réchauffement climatique : quel avenir énergétique ? » vous était proposée par Fabrice Lemoine, Professeur à l’Université de Lorraine et coordinateur du défi socio-économique « Énergies du Futur » qui était notre troisième invité du jour pour cette émission spéciale en extérieur.  La conférence théâtrale « À la recherche des canards perdus » était également proposée le jeudi soir. Animée par Frédéric Ferrer, cette conférence aux tons humoristiques a pu faire voir au public la fonte des glaces au Groenland d’un oeil amusé et absurde, mais néanmoins scientifique (agrémentée de canards en plastique…).  Le lendemain, vendredi 31 janvier, le documentaire « L’homme a mangé la Terre » était projeté à l’Orangerie, une production de Jean-Robert Viallet illustrant les dérives de l’Homme sur l’exploitation de sa planète et ses ressources depuis deux siècles. Puis enfin, pour ce dernier jour des journées « Théâtre et Science », samedi 1er février était proposé l’atelier « Recup’Art » qui offrait aux plus curieux et imaginatifs le loisir de réaliser diverses oeuvres à partir de matériaux de recyclage en compagnie d’un petit groupe de bibliothécaires. 

Venus présenter leur exposition aux notes sauvages « Mato Sapa », Didier Robert et sa compagne Annick Gauthier nous ont raconté leur périple au sein de la faune québecoise. Ils ont témoigné de la proximité dont ils ont pu profiter avec un grand nombre d’animaux sauvages, dont les ours noirs (« Mato Sapa » ndlr) et les oiseaux entre autre. Et tout cela grâce à l’aide de contacts qu’ils ont pu établir sur place, ainsi que leurs motivations à entreprendre cette série photographique pour le moins dépaysante.

Nous avons ensuite accueilli tour à tour Hugues Haouy, venu nous présenter l’essence du thème des journées « Théâtre et Science » de cette année, qui rappelons-le, était la responsabilité face à l’urgence climatique ; puis deux étudiants de l’IUT affiliés au groupe de communication autour de la pièce « Comment réussir son anthropocène ? ». Ils nous ont raconté de quelle manière ils ont axé leur communication autour de l’évènement, ainsi que leur expérience aux côtés de l’auteur de la pièce Romain Dieudonné. C’est d’ailleurs ce dernier qui est également venu répondre à nos questions (nous expliquant notamment ce qu’était l’anthropocène) accompagnés de deux autres étudiants, cette fois-ci du groupe théâtre puisqu’acteurs de la pièce. 

Enfin, c’est le conférencier Fabrice Lemoine qui nous a expliqué le thème de sa conférence, toujours sur le thème du réchauffement climatique, et qui a également soulevé des questionnements importants face à nos propres actes et les différentes manières d’y être sensibilisé. 

Vous l’aurez sans doute compris, les journées « Théâtre et Science » font leur retour chaque année depuis cinq ans déjà dans le but de faire découvrir à un public diversifié des thèmes aux premiers abords complexes de façon ludique et parfois même créative. Vous avez la possibilité de retrouver en intégralité notre émission spéciale :

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search