Lille suspend son DU homéopathie, Angers le supprime

 In Actualité générale

La fac de Lille a été la première à suspendre son DU d’homéopathie, mais pas la dernière. La fac d’Angers vient d’annoncer avoir pris la décision de le supprimer.

 

Alors que le débat sur l’utilité de l’homéopathie fait couler beaucoup d’encre entre les médecins, les universités prennent elles aussi position. Une semaine après l’université de Lille, c’est au tour de celle d’Angers, de faire savoir la fermeture définitive de son DU homéopathie.

Nous sommes le 6 septembre lorsque l’UFR d’Angers annonce sur Twitter, la fermeture définitive de son DU d’homéopathie.


Cette formation, qui avait ouvert ses portes en 2006, était essentiellement suivie par des médecins en exercice en formation continue. La décision de ferméeture aurait été prise par le doyen de l’UFR, ainsi que les directeurs des départements de médecine et de pharmacie, « après une année de réflexion ». Il est important de rappeler que le DU d’homéopathie d’Angers n’accueillait plus d’étudiants depuis un an.

Contrairement à l’établissement Lillois, qui avait annoncé suspendre sa formation, jusqu’a décision de la Haute autorité de santé(HAS), il semblerait que la patience ne fasse pas partir du vocabulaire à l’université du Maine et Loire.

Pourrait-on croire que l’appel lancé en soutien à Lille par le conseil National des généralistes Enseignants porterait ses fruits?


Pour l’instant, la question reste posée. Rendez-vous en février pour connaître l’avis de la HAS.

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search