Portrait de Mohamed, le Grand Frère

 In Cité Cap

Dans le cadre du Projet Cité Cap, Radio Campus Lorraine réalise une trentaine de portraits radio d’habitants du quartier Vand’Est. La restitution de ces interviews se fera le 23 juin 2018 lors de l’événement Vis dans ta ville à Vandoeuvre-lès-Nancy. Nous sommes un mercredi en fin d’après-midi avec Mohamed …

C’est en compagnie de Mouhssine que nous avons retrouvé Mohamed, à la salle de muscu. Un peu réservé, le jeune homme s’est laissé embarqué dans la réalisation de son portrait. L’ambiance est identique à celle de Mouhssine, en détente, chacun fait ses exercices et parlent avec tout le monde.

> Portrait de Mouhssine, l’Agent du Quartier

Dans la salle annexe, c’est là que nous commençons à parler avec Mohamed, le jeune éducateur de mineur placé juridiquement.

Educateur et exemple de quartier

Pourquoi éducateur ? Pour l’homme à la tête sur les épaules, c’était une évidence. Dès le début, il a commencé en tant que surveillant. Ensuite, son objectif était clair, « je voulais travailler dans le social ». Les détails de ce choix sont dans le portrait sonore de fin d’article.

Pour lui, tout le monde a besoin de repère. De son côté, il a été éduqué avec des valeurs et se considère comme le grand frère du quartier. C’est pourquoi, il se voit bien comme modèle pour les jeunes. Autour de son éducation, il se décrit comme patient et cultivé.

Du Sport aux Maldives

En dehors de son métier, Mohamed est passionné par le sport, notamment de football. Comme la plupart des jeunes, cette passion vient depuis le plus jeune âge. Il était inscrit dans un club aux alentours de 7-8 ans, mais jouait aussi avec des amis au City. Supporter de l’Olympique de Marseille, sa ville d’origine. Il supporte cette équipe aussi parce que sa famille se trouve sur place. La famille, un élément important dans la vie de Mohamed.

> Portrait de Kheira, pâtissière au grand cœur

Mais s’il devait partir dans un autre pays, pour voyager, découvrir, le jeune homme choisirait les Maldives. Un cadre idéal selon lui pour, découvrir ou encore s’évader. « Les décors sont paradisiaques, on ne peut que s’y évader ».

Et si la famille est important, c’est surtout que Mohamed s’est aussi marié à 23 ans. Cet évènement est pour lui une grande fierté. Il y voit un accomplissement. La famille au coeur de sa vie, il est logique pour lui d’être le grand frère du quartier de Vand’Est.

Pour écouter le portrait sonore de Mohamed, c’est juste ici
Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search