Metz, capitale du kebab

La capitale mosellane a été élue « ville avec le plus de kebabs » par le site my-pharma.info, dans son étude sur la malbouffe. Metz compte un peu plus de quatre snacks kebabs pour 10 000 habitants. 

Pour la troisième édition de ce panorama appelé « Grand classement 2018 de la malbouffe en France », le site my-pharma.info a élargi son panel d’analyse aux 30 principales villes françaises, soit 10 de plus que l’an dernier.

Une cinquantaine de snacks kebabs

Metz obtient la première place du classement, devant Clermont-Ferrand, Amiens et Lille. L’étude se base sur des chiffres de kebab-frites.com, qui recense plus de 80% des kebabs de France. Une marge d’erreur de 20% est donc à prendre en compte…mais ce titre honorifique de « capitale du kebab » devrait tout de même faire plaisir aux gérants de kebabs messins.

Le département aussi sur le podium

Kebab-frites.com donne également des chiffres à l’échelle des départements. La Moselle est en deuxième position avec 214 snacks kebabs. Elle est détrônée par le Rhône, avec 274 établissements recensés.

Bordeaux reste « championne de la malbouffe »

Si on se penche sur l’implantation des chaînes de restauration rapide, Metz arrive 17ème. Bordeaux garde son rang de « championne de la malbouffe », un titre qui lui avait déjà été décerné en 2017.

 

 

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment