Don’t keep SKALLI for yourself !

 In Musique

Lundi 21 mars, l’émission “La revue de presse”, a eu le plaisir d’avoir au téléphone Florent Skalli. Découverte d’un groupe qui nous fait voyager dans le temps.

Skalli le groupe

Florent est le leader du groupe. De base en solo, il va s’entourer petit à petit d’un batteur (Serge Descombes), avec des influences plus folk et rock anglais.

L’enregistrement de leur album “Ins & Outs” se fait entouré de musiciens Virgile Allien aux guitares, Pierre Guéant à la basse.

Skalli accorde beaucoup d’importance au son de chaque instrument, Florent nous explique une réelle volonté de revenir en arrière. De sorte à ce que l’album sorte d’un studio des années 70 ou presque.

Les références de Skalli sont tout aussi anciennes qu’hétéroclites. Au travers du petit quiz fait en chaque fin d’émission dans la Revue de presse, Florent est implacable sur David Bowie, Led Zeppelin ou encore Bob Dylan.

“Ins & Outs” est un album qui cristallise les années 60 70.

Pochette Skalli, Ins & Outs

Keep It for Yourself

Pendant l’émission, vous avez pu entendre  Keep It For Yourself , dont Oriane Rondeau à réaliser le clip.
Un clip qui s’inspire des Vanités : un genre pictural qui symbolise les limites de la nature humaine en illustrant les péchés capitaux.
Florent nous parle pendant l’émission des rencontres, des déceptions des choses que l’on vit dans nos relations humaines.

Une chanson douce pour les gens qu’on n’aime pas. Une dédicace claire à bon entendeur. Seuls certains excès dans le verbe viennent ponctuer cette ode délicate à l’égoïsme.

Skalli, Keep It for Yourself track by track

Vous pouvez retrouver toute l’interview de Florient juste en dessous et retrouver le groupe sur Facebook ( Skalli ) pour vous tenir au courant de leurs dates de concert!

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Start typing and press Enter to search

laura cahen