#NousEtudiantsEsHandiEs : la colère des étudiants en situation de handicap.

 In Politique et Société, Vie étudiante/université

Des étudiants en situation de handicap ont décidé de parler de leur mal-être au sein de différentes universités. En effet, ils dénoncent tous un manque de considération de la part des institutions. Le plus généralement, les autres étudiants les discriminent ou les harcèlent. Ils dénoncent également une largesse au niveau des infrastructures, comme le fait que certaines salles de classe soient inaccessibles pour les personnes en fauteuil, ou encore le fait que les amphithéâtres ne soient pas adaptés à leurs besoins.

Depuis une semaine, des étudiants en situation de handicap dénoncent leur condition sur Twitter, avec #NousEtudiantEsHandiEs. Ils dénoncent le manque de considération des administrations à leur égard, avec des emplois du temps non adaptés, et des salles de cours non accessibles avec un fauteuil roulant. Certains tweets font écho à une non-volonté des écoles pour améliorer leur quotidien. Certains étudiants ont besoin de tiers-temps pour les contrôles, mais les professeurs ne les respectent pas toujours. D’autres dénoncent le manque de preneurs de notes, pour les aider en cours. Certaines universités sont même allées jusqu’à prendre des élèves moins bien classés pour remplir des classes au lieu de prendre des personnes en situation de handicap. Ils dénoncent aussi un manque d’écoute de la part de certains professeurs.

Ils dénoncent également un manque d’infrastructures. En effet, dans certaines universités il n’y a pas ou peu d’ascenseurs, dans les amphithéâtres les rangs pour personnes en fauteuil sont loin des autres rangées. Certains dénoncent aussi que les lumières et les bruits de fond ne soient pas assez pris en compte pour les personnes atteintes d’épilepsie. Les aides de l’État ne sont pas suffisantes pour la plupart des étudiants handicapés. Selon certains témoignages, des universités sont même allées jusqu’à faire en sorte que les étudiants décident d’abandonner leurs études.

Pour beaucoup d’entre eux, ils ont dû faire appel à la justice face aux universités qui ne les traitaient pas correctement.                    

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search