Seizur, retour ensoleillé pour cet artiste venu de Bar-le-Duc

 In Découvertes musicales, Hip-hop, Musique, Sorties culturelles

Le rappeur Seizur, originaire du Grand Est, de Bar-le-Duc, vient de sortir, ce vendredi 16 juillet, son nouveau single : Mi Corazon. Celui-ci annonce, certes, le début de l’été, mais surtout le début d’une nouvelle ère pour lui et la sortie d’une prochaine mixtape après une année de travail acharné, pour la rentrée 2021 !

Vendredi 16 juillet sonne comme le retour aux affaires, en tous cas pour le grand public, du rappeur Seizur. Un retour ensoleillé avec le single Mi Corazon. Un single qui devrait ravir ses fans. Le morceau est entraînant, respecte parfaitement les codes actuels, de quoi faire percer quelques rayons de soleil en ces temps maussades.

La pochette du nouveau single de Seizur, Mi Corazon. (Instagram @seizuroff)
Un parcours de vie atypique

Seizur est âgé de 23 ans. Sur le site internet qui est lié à l’artiste, on peut y lire les mots suivants servant d’introduction : “Issu du milieu rural, il grandira entre excès, drames et difficultés financières. Sans aucun diplôme en main, il sortira très vite du cursus scolaire pour travailler.” Des difficultés qui ont formé un rappeur indépendant et ambitieux, qui s’est professionnalisé durant l’année 2018 afin de grandir musicalement. Il possède actuellement son propre label, XVI MUSIC.

Le livre de Seizur

Le rappeur originaire du Grand Est compte 6 clips sur sa chaîne Youtube et d’innombrables morceaux regroupés de manière réfléchie pour former le début d’un puzzle séduisant. Au moment de sa professionnalisation, Seizur enchaîne les singles. On peut notamment retrouver sur Youtube les clips des morceaux Binks ou Lovés. Ce qu’il faut comprendre c’est que ces différents singles ont été regroupés dans une mixtape réédition du nom de “Prologue”. À la suite de cette première partie d’aventure, Seizur continue avec un nouveau concept : réaliser une trilogie. Il sort donc 3 EP du nom de Peregrinus, Mirus et Deus. Ils sont rassemblés dans la mixtape réédition Trilogie. L’idée de ces 3 EP est de proposer une introduction de qualité à sa carrière. On peut aussi observer sur la page Spotify de l’artiste les inscriptions (Tome 1) et (Tome 2) comme pour indiquer que tout se suit avec cohérence. Une chose est sûre avec ce début de carrière, c’est que Seizur arrive à créer un univers et a un plan bien défini pour la suite des évènements. On peut souligner aussi le champ lexical de la lecture, du livre, qui offre une profondeur supplémentaire à sa réflexion.

Comment décrire son style ?

Si on parle maintenant du style musical de Seizur, il est totalement en accord avec son temps, que ce soit dans des termes musicaux ou encore des paroles. Le rappeur du Grand Est sait faire plusieurs choses, ce qui est primordial au moment où rap et chant ne font que s’entremêler. Un côté street présent sans trop en faire, une plume affinée et une facilité à poser des mélodies sur les différentes productions. On sent un bel équilibre entre le rap, la mélodie/le chant, des paroles simples à assimiler et d’autres plus profondes par moments pour contraster et exprimer d’autres thèmes. Seizur semble avoir vite compris la place qu’il pouvait avoir dans le rap français.

Première récompense de taille !

Son style et sa musique lui ont permis de glaner le premier single d’or de sa carrière pour le morceau S’aimer en enfer, issu de l’EP Peregrinus. Celui-ci s’approcherait même du single de diamant ! Plus de 25 millions de streams sur Spotify et pas moins de 27 millions de vues sur Youtube. Un morceau aux statistiques colossales qui montre bien le potentiel du jeune rappeur Seizur. En ce qui concerne le morceau en lui-même, c’est de l’efficacité pure et dure, et dans cette simplicité réside la force du rappeur sur ce morceau avec une mélodie entraînante qu’il garde, à peu de choses près, durant l’entièreté de la chanson. Une chanson qui parle d’amour, avec beaucoup de nostalgie et de tristesse. Une rupture amoureuse qui a fait le tour de la France, si ce n’est beaucoup plus !

Seizur rentre à nouveau dans la danse, et on a hâte de voir ce qu’il prépare pour son retour ! Plus qu’à attendre la rentrée 2021 !

(Instagram @seizuroff)

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search