Envie de découverte locale ? Freaky time, un groupe prometteur !

 In Découvertes musicales

Aujourd’hui je vais vous faire découvrir le groupe Freaky time.
Petite mise en contexte : Freaky time est un groupe de rock originaire de Charleville-Mézières dans les Ardennes. Formé en 2015, il se compose de la chanteuse Foxy, de la bassiste Joh , du batteur Mower et du guitariste Skunk.

En 2016, le groupe dévoile son premier EP cinq titres «  TIME TO GO » et se qualifie pour la finale du tremplin de Sziget Festival qui peut leur permettre de jouer sur la célèbre scène hongroise.

Maintenant que les bases sont posées, passons au vif du sujet : leur album TIME TO GO.

Étant le premier opus du groupe, il représente l’occasion pour le groupe de nous montrer ses capacités. C’est avec une formule accrocheuse que le titre « Hey doc » ouvre l’EP. En effet, la ligne de basse est simple, le riff de guitare est basique, la partie rythmique de la batterie est abordable, mais ce titre est surtout un bon prétexte pour découvrir la voix de Foxy, une voix qui est relativement grave, notamment dans les couplets. En revanche, le refrain ­« Freaky freaky freaky time » reste en tête et montre que ce morceau est tout simplement l’hymne du groupe.

Avant l’arrivée de « Glory », l’EP prend un tournant, le style devient plus complexe et c’est ici que la basse de Joh est mise en avant à la manière des Red Hot Chili Peppers. La voix se fait plus puissante et plus agréable sur ce titre qui reste sans aucun doute le meilleur de TIME TO GO.
Freaky time se fait un plaisir à être surprenant dans «  E N D » : Mower joue comme un batteur… de reggae. Intéressant, car le titre reste tout de même rock, et dans cette ballade énergétique, Foxy nous présente sa meilleure voix, parfois fragile, parfois puissante, parfois douce et très bien soutenue par Skunk durant les refrains.
Seul défaut : le french accent se fait trop ressentir sur certains passages (« you never niouuuuu » ou encore « aulwèèèèz »).
Mauvaise foi mise de côté, le morceau se révèle être cool et surtout plein d’émotions. Entre ce reggae mais aussi ce côté funk et parfois grunge, mélangé dans un rock alternatif omniprésent, on sent que Mower, Joh, Skunk et Foxy font ce qu’ils veulent avec ce qu’ils veulent quand ils veulent, et si la maturité artistique n’est pas encore là, la folie, les prises de risques et le besoin de composer le sont eux.

Tous les nouveaux morceaux de TIME TO GO ne plairont pas à tous, mais chacun y trouvera son compte et si ce n’est pas le cas laissons le temps faire son travail, car Freaky time risque d’être innovant dans un futur avec des influences inattendues ! Donc groupe à suivre ! 

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search