Les Associations étudiantes en première ligne face à la Covid-19.

 In Non classé, Vie étudiante/université

Ce Jeudi 1er Octobre, la préfecture de Meurthe-et-Moselle ainsi que la vice-présidente de l’université de Lorraine, en charge de la vie universitaire Laurence Canteri, reçoivent au sein de la fac des sciences à Nancy, les associations étudiantes du département, pour une réunion de prévention et d’accompagnement face à la covid-19.   

     « Nous sommes ravis de retrouver des étudiants sur le campus et nous avons envie que vous restiez sur les campus » ce sont les mots de la vice-présidente adressés à l’ensemble des étudiants présents. 

L’objectif de la réunion est clair, faire de la prévention face à la crise sanitaire actuelle. Les associations étudiantes doivent jouer le rôle de messager et montrer l’exemple : respecter les règles sanitaires pour éviter la propagation du virus. La directrice de la préfecture, Marie Cornet nous le rappelle « vous pouvez faire la fête mais de manière différente dans un cadre légal, règlementaire et responsable » elle encourage les associations étudiantes à se réinventer. 

Mais face à une situation inconnue et des règles sanitaires toujours plus sévères, l’inquiétude des étudiants augmente. C’est le cas de Léo Ludeman vice-président de l’association : Cercle des élèves Polytech Nancy. Il nous explique dans une interview ses ressentis face à la situation et les difficultés rencontrées. 

Néanmoins, les associations se disent pour la plupart bien informées, c’est l’objectif de la vice-présidente Laurence Canteri qui nous explique dans une interview l’objectif de la réunion ainsi que ses attentes face aux associations étudiantes.

Cette situation inédite qui touche toutes les associations étudiantes les obligeant à modifier leur organisation pour répondre au protocole sanitaire instauré par la préfecture et l’université de Lorraine. Certains se disent néanmoins rassuré par l’avancée de la situation et l’accompagnement dont ils bénéficient, comme le montre le témoignage de Chloé Poireau :

Ainsi, les associations étudiantes le savent cette année est le début d’une nouvelle ère où il faudra faire preuve d’originalité et de créativité pour maintenir la vie associative et permettre aux étudiants de l’université de Meurthe-et -Moselle de s’épanouir même face à la Covid-19.

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search