L’université de Lorraine affronte le coronavirus

 In Vie étudiante/université

Jeudi 10 Septembre 2020 matin était organisée une conférence de Presse avec le Président de L’Université de Lorraine. Concernant les projets à venir et surtout sur les mesures prises par l’Université de Lorraine concernant la crise sanitaire.

La crise sanitaire qui touche en ce moment le monde entier a obligé l’université de Lorraine à s’adapter. Car avec la difficulté des derniers mois à évaluer les élèves, l’université a reçu de très bon résultats au niveau des partiels. Ce qui est dû à la bienveillance des professeurs envers les étudiants en cette période difficile. Mais le baccalauréat a lui aussi provoqué des changements. Le nombre d’inscrits à l’université de Lorraine a été augmenté, ce qui est dû aux « néo bacheliers » qui ont été cette année confrontés au « bac covid » qui consistait à évaluer les élèves passant le baccalauréat avec un contrôle continu et non plus avec des épreuves terminales de fin d’année scolaire. Ce qui a provoqué plus d’inscriptions cette année. Avec la crise sanitaire, les étudiants ont aussi choisi de rester dans la région après le baccalauréat. L’accueil d’étudiants étrangers ou le départ d’étudiants français vers l’étrangers vont être plus compliqué. L’université a aussi crée de nouveaux emplois étudiants. Avec la création de postes d’étudiants connaissant les lieux et pouvant accueillir les nouveaux. Mais il s’agit aussi d’une aide solidaire de l’université, qui veut aider les étudiants à trouver du travail face à la difficulté en cette période.

Des mesures concrètes ont été adoptés par l’université pour permettre à cette année universitaire d’exister. Avec tout d’abord le respect des distanciations sociales. Dans les salles de classe ou les amphithéâtres, un siège sur deux sera condamné, le port du masque sera obligatoire. Les petites promotions ont la chance de pouvoir avoir plus de cours en présentiels que les grosses. Dès la prérentrée ont été distribués aux étudiants des kits sanitaires avec des masques et des gels hydroalcooliques. Pour l’enseignement à distance les professeurs ont été formés depuis le mois de Mars, pour permettre aux élèves de suivre dans les meilleures conditions possibles les cours. Il y a donc aussi eu un investissement de l’université de Lorraine de 300 000 euros pour du matériel de captations numériques. Un accord a été passé avec l’association régionale de santé pour organiser des tests volontaire sur les différents campus de l’université de Lorraine. Le président de l’université de Lorraine Pierre Mutzenhardt recommande toutefois l’utilisation de l’application « stop covid ». Pour être prévenu lors d’une rencontre avec un cas contact.

Pour Pierre Mutzenhardt la parade en cas de présence d’étudiants contaminés par le virus est toute trouvée : il faudra qu’ils prennent les cours à distance durant une à deux semaines. Le temps qu’il faut pour ne plus être contagieux. D’après lui toujours, les étudiants se contaminent en dehors de l’université avec les différentes soirées d’intégration non soutenues par l’université de Lorraine.

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search