Confinement : les étudiants encaissent

 In Vie étudiante/université

A l’heure où nous entamons la deuxième semaine de confinement total, avec restrictions de déplacements, les étudiants se trouvent être les plus impactés dans leur vie, quant à leur job étudiant notamment.

Quels sont les changements pour le travail étudiant ? Voici le cas d’une étudiante de l’Université de Lorraine qui nous fait part de son vécu personnel. En tant que salariée à temps partiel, cette étudiante dispose d’un contrat étudiant de 15h par semaine. Elle nous explique ce qu’engendre la période de confinement sur son travail, son salaire et son temps.

Travailler en tant qu’étudiant est souvent perçu comme une bonne opportunité pour acquérir de l’expérience. Cependant, cette opportunité devient plus fragile lorsqu’il s’agit de contrat étudiant. En effet, cette étudiante évoque clairement que la précarité étudiante est non seulement présente, mais qu’elle s’accentue en ce temps de crise : « pour l’instant je suis en chômage partiel. » Voici ces propos :

 

Alors que cette phase de quarantaine en a chamboulé plus d’un, certains secteurs de travail se retrouvent plus touchés que d’autres. En effet, « pour ceux qui bossent dans des petites boîtes ou des start-ups ça va être compliqué. »

 

Petite touche humoristique qui illustre le confinement.

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Spot the 7 differences

Une publication partagée par Jean Jullien (@jean_jullien) le

Jean Jullien illustre le confinement

Cette étudiante doit désormais se contenter de rester confinée et suivre ses cours à la maison.

LIRE AUSSI : CORONAVIRUS : VERS UNE NOUVELLE PÉDAGOGIE ÉDUCATIVE ?

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search