La Rentrée de Doctorants

 In Vie étudiante/université

Le 10 Octobre dernier, c’était la rentrée pour les nouveaux doctorants à la faculté de Lettres et Sciences Humaines de Nancy. À partir de 15h, les étudiants étaient conviés à une série de réunions et activités se déroulant toute la journée. Étant présents sur les lieux lors de la soirée, nous avons pu interviewer des personnes participants aux animations de la soirée, certaines personnalités du monde doctoral ainsi que des étudiants commençant leurs thèses cette année.

Les nouveaux doctorants se restaurant lors du buffet précédant la représentation de théâtre.
Crédit photo : Université de Lorraine – Doctorat sur Facebook.

Notre premier invité était Franck CHEVALLAY, acteur et auteur de la pièce Banque Centrale, jouée le soir pour les doctorants et les autres étudiants présents. Dans son interview, Franck CHEVALLAY nous introduit le scénario de sa pièce, quels sont ses buts et ses finalités. Ils nous explique ensuite comment il en est venu à vouloir que son personnage soit fou, et que la scène se déroule dans un asile psychiatrique, durant une rencontre avec son médecin. Il nous révèle tous les processus de réflexions, et comment son mode de fonctionnement pour expliquer et apprendre des choses lui a permis de créer une pièce éducative et drôle pour apprendre à son public comment la monnaie a été créé et comment elle a évolué.

Nos intervenants suivants étaient Lee Fou MESSICA, directrice artistique de l’espace Bernard-Marie KOLTÈS de Metz, ainsi que Nicolas BECK, directeur de la vie universitaire et de la culture de l’Université de Lorraine. Ce dernier nous a tout d’abord expliqué quel était son rôle dans la rentrée des doctorants, comment s’est organisée la journée de rentrée, et quelle était la différence entre un étudiant et un doctorant, nous faisant part des besoins également différents des doctorants. Lee Fou MESSICA nous a ensuite présenté l’espace Bernard-Marie KOLTÈS, et quels événements il propose.

À gauche, Nicolas BECK. À droit Lee Fou MESSICA.
Crédit photo : Université de Lorraine – Doctorat sur Facebook.

Nous avons ensuite interviewé trois doctorantes : Scylla, doctorante en littérature française contemporaine – sur le thème de l’imaginaire – dont le sujet est « La fantaisie sauvera-t-elle le monde ? Écriture et écrivain chez Pierre Bottero » ; Mathilde, doctorante en civilisation espagnole, sur une thèse comparant la période du franquisme aux périodes précédentes, en se concentrant sur la condition des femmes dans les asiles psychiatriques ; et Ludivine, elle aussi doctorante en littérature imaginaire et société. Après nous avoir présenté leurs thèses, les trois doctorantes nous ont parlés des débouchés d’un doctorat, des conditions dans lesquels les chercheurs en sciences humaines travaillent, et de la transmission des connaissances une fois la recherche terminée et la thèse rendue.

Mélissa MÉLO et Rémy NAZIN, membres de l’association Par(en)thèse de Nancy, nous ont rejoint pour nous présenter leur association, leurs objectifs et de quelles manières ils peuvent aider les doctorants grâce à leur local et leurs actions.

Mounir TAREK, coordinateur du collège Lorrain des écoles doctorales, et Géraldine BOCCIARELLI, responsable des missions transverses sont également venus nous parler de leur rôle dans la rentrée. Mounir TAREK nous a tout d’abord présenté ce qu’était le collège Lorrain des écoles doctorales, et en quoi il se différencie des pôles et des collegium. Il nous a ensuite exposé de quelle manière le collège accompagnait les doctorants dans leurs thèses et leurs vies quotidiennes, répondant à des besoins différents de ceux d’un étudiants en L1, L2 ou L3. Géraldine BOCCIARELLI nous explique ensuite ce que sont les missions transverses et les types de projets réalisables par les dites missions.

À gauche, Géraldine BOCCIARELLI. À droite, Mounir TAREK.
Crédit photo : Université de Lorraine – Doctorat sur Facebook.

Caroline BORNEMANN, chargée de développement du Théâtre Universitaire de Nancy (T.U.N.) est ensuite arrivée à notre table pour nous expliquer son rôle dans l’association, tant dans l’administratif que sur le terrain, de quelle manière elle transmet son savoir théâtrale aux élèves. Elle nous présentera le programme de la fête du théâtre, qui a commencé le 10 Octobre au soir, avec la pièce de Franck CHEVALLAY : « Banque Centrale ».

Céline KUTLU et Mathieu LEMBEZAT, deux doctorants – l’une en « Ressources naturelles : sol et sous-sol », du droit, et l’autre sur « L’industrie du textile : mutation et dynamique » – sont venus clôturer l’émission. Mathieu nous présentera tout d’abord sa thèse et sa spécifié : une thèse basée sur 3 axes d’étude : la sociologie, la géographie et économie. Ils nous expliqueront pourquoi ils ont choisi de faire de la recherche, et comment approcher le doctorat et les études longues ; à quoi doivent s’attendre les étudiants désirant soutenir une thèse en doctorat, et à quoi s’attendre une fois le doctorat validé.

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search