40 jours entre mer et montagne – le pari fou de deux étudiants 

 In Actualité générale

40 jours entre mer et montagne, c’est le défi que se sont lancé deux étudiants en école d’ingénieur. Entre apports personnels, découverte de nouvelles cultures et adrénaline, ces deux jeunes aventuriers vont sillonner les terres norvégiennes avec à la clé un film documentaire. Explications.

Départ prévu en juin pour Thibault Rey et Loïc Lesenne. Ils sont tous deux étudiants à l’ESTACA, une célèbre école d’ingénieur spécialisée dans l’aéronautique, l’auto, le spatial et le ferroviaire et ils ont pour projet de parcourir les côtes norvégiennes pendant 40 jours. C’est avec l’association Nuorrek dont Loïc en est le co-président qu’ils ont décidé de réaliser cette incroyable expérience. Le nom de l’association explique bien des choses d’ailleurs puisqu’en vieux norvégien, cela signifie « le long des côtes ». Des côtes, ils vont en voir, ils vont en parcourir puisque ces deux étudiants vont réaliser plus de 1000km de voile. Leur point de départ est le cap Nord et ils longeront les côtés de ce pays à l’aide d’un catamaran.

Véritables passionnés de voile, ces deux étudiants souhaitaient réaliser un projet au cours duquel l’alpinisme et la voile se chevaucheraient au grès des envies de ces deux Robinsons. Le choix de ce pays n’est donc pas un hasard, Thibault révèle que les « paysages norvégiens sculptés par le temps permettent de passer entre mer et montagne ». Ils n’en sont pas à leur première expérience. Tous deux ont déjà réalisé des treks chacun de leur côté.

Le projet Nuorrek n’est pas seulement de parcourir les terres et les mers norvégiennes, mais de réaliser un film documentaire de 52 minutes. Ce film comme nous l’explique Thibault a un triple objectifs, ils ont pour ambition de partager la culture des peuples rencontrés, mais également de narrer les péripéties endurées durant la navigation sur le catamaran mais aussi durant les explorations montagneuses. Le tout sera réalisé par deux caméras et de nombreux micros d’ambiance. La principale difficulté pour réaliser ce documentaire réside dans l’étanchéité nécessaire du matériel mais également dans le compromis de place pour embarquer tout cela sur un catamaran.

Ce film sera présenté à Annecy début novembre devant tous les partenaires qui leur ont permis de financer ce projet au cours duquel, Loïc Lesenne et Thibault Rey réaliseront près de 3000 km le long et au cœur de la Norvège.

 

Loïc Lessene à gauche de l’image et Thibault Rey à droite – crédit photo : Nuorrek

Interview de Thibault Rey (partie 1) à retrouver ci-dessous.

 

Interview de Thibault Rey (partie 2) à retrouver ci-dessous.

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search