B2E : Engagez-vous, boostez votre moyenne !

 In Actualité générale

Lundi 28 janvier dernier, dans le Stud’Actu, nous recevions Clémence Didier, Vice-Présidente Étudiante, dans le cadre de l’ouverture des dépôts de dossier B2E.

B2E, comprenez Bonus Engagement Étudiant est un dispositif de reconnaissance des compétences mis en place par l’Université de Lorraine. Il a pour objectif de montrer l’implication des étudiants dans la vie de la cité et de reconnaitre « les engagements des étudiants en dehors de leur cursus » explique Clémence Didier, Vice-Présidente Étudiante à l’Université de Lorraine.

Bonus Engagement Etudiant

Le B2E se réalise à travers un dossier que les étudiants doivent remplir. Dossier composé de plusieurs pièces, les étudiants doivent expliquer ce que le/les engagement(s) leur(s) apporte(nt), le temps investi par semestre dans cet/ces engagement(s) et de façon plus générale, ce que le/les engagement(s) apporte(n)t à l’Université de Lorraine et à la cité. Le point clé du dossier réside dans l’avis d’un tiers que les étudiants doivent joindre. Cet avis d’un tiers a connu quelques modifications cette année comme nous l’explique Clémence Didier. Un modèle type a été proposé sur le site https://b2e.univ-lorraine.fr/ car « il n’était pas forcément compris de la même façon pour tout le monde ». Il permet de ce fait de faciliter les démarches afin que le comité qui évalue

les dossiers ait une harmonie de l’ensemble des documents proposés.

Les étudiants peuvent expliciter plusieurs engagements étudiants dans leurs dossiers s’ils le souhaitent. Sont pris en compte comme engagement : les services civiques, les étudiants salariés, les réservistes ou encore les associations et bien d’autres. Cependant Clémence Didier insiste sur l’avis d’un tiers à joindre au dossier. En effet, à chaque engagement inscrit dans le dossier, l’étudiant devra attester un avis d’un tiers qui atteste de la véracité de l’engagement.

Un véritable atout pour les étudiants

Mis en place depuis l’année universitaire 2013-2014,Clémence Didier explique qu’il y a eu une évolution quant au nombre d’étudiant réalisant le dossier B2E. « Le dispositif commence à se faire connaitre chez les étudiants », ce qui permettra à « terme de

connaitre comment les étudiants s’engagent et combien ils sont à s’engager » révèle la Vice-Présidente Étudiante.  L’an passé, 991 dossiers avaient alors été réalisé, chiffre dont se réjouit Clémence Didier.

Le B2E permet également d’augmenter sa moyenne jusqu’à 0,5 point, mais ce n’est pas tout comme nous le précise Clémence Didier. En effet, ce dossier permet de réaliser une introspection sur l’engagement que l’étudiant réalise, de se poser des questions sur ce qu’il fait et tout cela « grâce à la construction du dossier ». Clémence Didier confirme « qu’il s’agit d’un véritable atout pour le dossier universitaire en ajoutant une plus-value ».

Ouvert à tous, chaque étudiant peut réaliser un dossier B2E. Seulement attention, certaines filières ne sont pas prises en compte, à l’instar de la filière Information-Communication. En effet, il est estimé que les modalités ainsi que les choix du jury restent opaques. Clémence Didier insiste malgré tout sur la possibilité de chaque étudiant à réaliser ce dossier.

Les dossiers peuvent d’ores et déjà être déposés sur le site https://b2e.univ-lorraine.fr/, et ce jusqu’au 14 mars 2019.

 

Clémence Didier, Vice-Présidente Etudiante – Crédit photo : Université de Lorraine

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search