Consultation du tram : les étudiants ont leur mot à dire

 In Non classé

Christophe Choserot, Vice-Président du Grand Nancy en charge du dossier sur le renouvellement de la ligne 1, était ce lundi 15 janvier au micro de Radio Campus Lorraine. Des changements de véhicules et de trajets sont en discussion, une concertation est ouverte aux habitants de la métropole. 

Des nouveautés pour le tram

Les habitants de la métropole sont invités à réfléchir à plusieurs problématiques autour du renouvellement de la ligne 1. Premièrement, le choix d’un nouveau véhicule. Tram sur rails ou sur pneus, bus à haut niveau de service…plusieurs options sont proposées, aux habitants de s’exprimer.

La concertation porte aussi sur les changements à apporter à la ligne. L’idée est lancée de proposer une interconnexion tram-train au niveau du pont à Vandoeuvre. Prolonger la ligne jusqu’à Porte Verte est aussi envisagée. Des parking-relais, gratuits avec un abonnement au tram, seraient également proposés, l’objectif étant que les transports en commun rivalisent avec les automobiles.

 

Plusieurs solutions pour la montée de Brabois

La montée de Brabois est un enjeu central de cette nouvelle ligne 1. Trois possibilités : soit un tramway qui monterait jusqu’à Brabois par l’avenue du Général Leclerc, soit un tunnel sous le jardin botanique, soit une correspondance au carrefour du Vélodrome. Les passagers y prendraient un bus à haut niveau de service (BHNS).
Des solutions qui ont des coûts différents : 100 millions d’euros pour le tram, 150 millions pour le tunnel, et 18 millions pour un Bus à Haut Niveau de Service.

Avec l’arrivée en septembre 2018 des étudiants du campus biologie-santé, les besoins en terme de transports en commun vont encore augmenter. Christophe Choserot estime qu’ils seront 15 000 par jour à emprunter la ligne vers Brabois. Mais le tram montera-t-il jusqu’au plateau de Brabois en dehors du pic de fréquentation du matin ? La question est encore en réflexion :

 

Les étudiants, des acteurs de la consultation

D’après Christophe Choserot, le site de la consultation (ici) a jusqu’ici enregistré entre 5000 et 6000 visites. Des temps d’échanges sont également organisés, aussi bien des réunions thématiques que des « conversations mobiles » aux arrêts de tram.

Le Vice-Président du Grand Nancy insiste aussi sur l’importance des avis étudiants. Une réunion a lieu le 25 janvier à 18h30 à Télécom Nancy, Christophe Choserot invite les jeunes nancéiens à venir y participer :

 

Des transports de nuit ?

Christophe Choserot le dit ; on vient étudier à Nancy pour le dynamisme culturel de la ville, et les moyens de transport doivent s’adapter à ces envies de mobilité. Les horaires nocturnes doivent donc répondre à la demande :

 

Les travaux devraient commencer après 2020, pour une durée de 2 ans. Un système de transports parallèle sera mis en place pour pallier aux perturbations.
Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search