La rénovation de la MDE Lorraine Nord : le symbole d’une vie étudiante à retrouver

 In Non classé, Vie étudiante/université

Le 13 septembre 2021 avait lieu l’inauguration en présence de tous les acteurs de la vie étudiante, la “nouvelle” MDE Lorraine Nord. L’occasion pour la ville de Metz et l’Université de Lorraine de réaffirmer leurs ambitions de relancer la vie étudiante en Lorraine.

Plus qu’une rénovation, un symbole :

Après 18 mois d’ouverture, de fermeture, de confinement, de distanciel, de restriction sanitaire, l’heure est à la relance. Cette fois-ci on ne parle pas de relance économique ou de l’emploi, mais bien de relance de la vie étudiante.

La crise sanitaire, les étudiants l’ont subi de plein fouet. Précarité étudiante, isolement, perte du lien social, abandon de toute activité extra-universitaire, les universités ont été parmi les dernières à pouvoir regoûter à la joie du présentiel. Cantonné pendant de nombreux mois à la petite journée de présentiel autorisée par semaine, les universités ont pu sous l’ordre de Frédérique Vidal, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, reprendre “à 50 %” le 15 mai dernier, quand de nombreux cours étaient déjà terminés et examinés.

C’est donc en cette rentrée 2021-2022, que les étudiants vont enfin pouvoir regoûter au 100 % présentiel. L’inauguration de cette MDE Lorraine Nord en présence d’élus, et des différents acteurs essentiels à la vie étudiante et universitaire, avait plus l’allure d’un symbole que d’une véritable révolution. C’est surtout un symbole du retour des étudiants dans les locaux et l’envie de ces acteurs de redynamiser ce lien étudiants et ces initiatives qui nous ont tant manqués depuis deux ans.

Les murs de cette MDE située en face de l’espace Bernard Marie Koltès, n’ont pas été poussés et de l’aveu même du président de l’université Pïerre Mutzenhardt, “elle mériterait encore un petit coup de peinture extérieur”. C’est néanmoins entre 80 000 et 100 000 € qui ont été investis dans cette Maison de l’Etudiant pour coller avec l’évolution des usages des étudiants du Saulcy. Pour le maire de Metz, François Grosdidier c’est surtout un enjeu : “nous tenons a ce que Metz soit agreable à vivre pour les etudiants et renforce sont attractivité”. C’est aussi un lieu, en face l’espace Bernard Marie Koltès, qui permet d’ouvrir des passerelles pour un brassage entre les Messins et les étudiants qui s’installent à Metz.

Coller aux nouveaux usages des étudiants

Parmis les petites révolutions du lieu et non des moindre, la sécurisation d’une terrasse au premier étage qui ne pouvait pas être utilisée en raison de l’absence d’un escalier de de secours. Autre changement structurel, la MDE n’a plus une porte d’entrée-sortie mais deux, de quoi fluidifier le traffic aux heures de pointes quand de nombreux étudiants viennent s’y restaurer, se “pauser” pendant la pause méridienne.

La nouvelle terrasse de la MDE Lorraine Nord déjà prise d’assault par les étudiants

A l’intérieur les espaces sont repensés, dans la salle au rez-de chaussée, nous y découvrons une nouvelle décoration aux couleurs du pays du soleil levant. On y trouve un piano mis à disposition. Comme dans un hall de gare, il est en libre-service de quoi attiser l’appétit des artistes de passages. D’autres instruments sont également mis à disposition : batterie, guitare, basse, contrebasse, table de mixage. Ca sent les soirées boeufs et les concerts improvisés.

Une nouvelle borne d’arcade

A l’étage, les espace aussi ont été repensés avec notamment une salle pour faire des enregistrements vidéos, une borne d’arcade, babyfoot, jeux de fléchettes… Si on fait du neuf avec du vieux, la mutation est dans l’usage qui sera fait de ce lieu. Pour Cedric Sanlis, de la direction de la vie universitaire et culturelle de l’UL “les espaces faconnent la facon dont les etudiants les utilisent.” Car c’est bien là l’objectif : faire en sorte que les étudiants et les associations se saisissent du lieu et des espaces mis à disposition à l’instar du “jardin partagé” qui borde les abords de la MDE.

Pour cela et selon le président de l’Université de Lorraine, “Il faut continuer à muter nos espaces pour qu‘ils soient adaptés aux étudiants.” Ces derniers ont été associés à ce projet de rénovation.

Ce qu’il faut espérer maintenant, c’est que les étudiants et associations étudiantes arrivent à se relancer, à relancer des projets. Désormais, ils seront 3 salariés, un alternant et deux emplois étudiants pour faire vivre ce lieu. Concerts, ateliers, soirée jeux de société, initiation à la vidéo, rencontre-débats et déjeuners en terrasse.

Retrouvez ci-dessous l’interview de Pierre Mutzenhardt, président de l’Université de Lorraine, au micro de Radio Campus Lorraine, après l’inauguration. Il évoque la vie étudiante retrouvée, le pass sanitaire et cette rentrée 2020-2021.

Marc Sciamanna, vice président de l’Eurométropole de Metz et Adjoint au maire de Metz en charge de l’enseignement supérieur, la recherche et la vie étudiante, nous parle de l’importance des étudiants dans la ville de Metz, du rôle que joue la ville dans l’accompagnement et le soutien des initiatives étudiantes et du rôle que joue une Maison de l’Etudiant dans l’attractivité et le dynamisme de Metz.

A gauche le Maire de Metz François Grosdidier, à droite Pierre Mutzenhardt, président de l’Université de Lorraine

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search