[MUNICIPALES 2020 – Metz] : Emmanuel Lebeau, le candidat sans orientation politique parle de son souhait de développer l’attractivité des campus messins

 In Municipales 2020, Politique et Société, Vie étudiante/université
A UN PEU MOINS D’UN MOIS ET DEMI DU DÉBUT DES ÉLECTIONS MUNICIPALES 2020, QUI SE TIENDRONT LES 15 ET 22 MARS PROCHAIN, LES DIFFÉRENTS CANDIDATS EXPOSENT LEURS PROGRAMMES AU MICRO DE RADIO CAMPUS LORRAINE. MERCREDI 5 FÉVRIER, EMMANUEL LEBEAU, TÊTE DE LISTE POUR “INTENSÉMENT METZ” (SANS ÉTIQUETTE POLITIQUE), SOUHAITAIT DÉVELOPPER L’ATTRACTIVITÉ ET L’INTÉGRATION DES CAMPUS MESSINS AU SEIN DE LA VILLE DE METZ ET DE LA VIE MESSINE.

  Pour Emmanuel LEBEAU, il est évident que la fusion des universités de Metz avec les universités de Nancy, pour former l’université de Lorraine en 2012 a clairement porté atteinte à l’attractivité et l’intégration des campus messins au sein de la vie messine. C’est pour cela que le candidat souhaite proposer différentes mesures pour développer cette attractivité.

Rassembler les formations sur les mêmes campus

  Pour le candidat “d’Intensément Metz”, l’attractivité des 3 campus messins (Saulcy, Bridoux et Technopole) passe par une réorganisation de ces trois campus. Par exemple, il est plus logique que toutes les formations, tous ces pôles de création qui font partie des mêmes thématiques (informatique, les beaux-arts, les lettres), soit réunis sur les mêmes campus, afin de favoriser le développement social entre des étudiants qui se sentent concernés par les mêmes sujets, notamment sur leur formation. M.LEBEAU voit en BLIIIDA le lieu idéal pour émerger ce projet.

  Ce rassemblement des pôles de création en un seul lieu, est un facteur qui pourrait potentiellement réduire le manque de passerelles entre les campus et la vie messine, notamment par le développement de nouvelles entreprises qui pourraient s’installer en centre-ville.

Université de “plein exercice autonome” à Metz

Toujours sur la question de l’attractivité et de l’intégration des campus au sein de Metz, Emmanuel LEBEAU souhaiterait faire marche arrière sur l’université de Lorraine afin de permettre aux campus messins de se développer en tant qu’une seule entité, “L’Université de Metz”, qui serait une université de pleine exercice autonome.

  Tout d’abord, le candidat évoque sous-indirectement l’inefficacité de la fusion des universités de Nancy et de Metz, et cela s’explique notamment sur le classement de l’Université de Lorraine au sein du classement des Universités réalisé par Shanghaï, ou une véritable quête du graal à la meilleure place s’exécute au sein de l’Université de Lorraine.

Concernant les métropoles, l’aspirant maire met en avant le fait que Metz soit la métropole Française à ne pas posséder d’une université de plein exercice autonome. 

  Il surenchérit en dénonçant les inégalités entre les universités de Nancy et de Metz, au sein de l’Université de Lorraine en ce qui concerne les formations sur l’innovation, la recherche et le développement qui sont favorisés à Metz (Au cours du 3ème cycle, donc du doctorat), tandis que Metz se concentre plus sur du 1er et 2nd cycle, entraînant une formation “de masse” à Metz.

  Enfin, même si les campus messins doivent selon le candidat se dissocier de Nancy, ce dernier n’exclut pas le développement de fédérations entre les universités Lorraines.

ICN et MISTA : former des étudiants ?

  La fermeture actée de l’ICN (Institut Commercial de Nancy) sur le site messin pour la prochaine rentrée universitaire fait grincer des dents bon nombre d’acteurs de la ville de Metz. Pour Emmanuel LEBEAU, il y a un regret de perdre cette école au sein de la ville messine. Cependant,  Metz, capitale du territoire Mosellan, qui a un potentiel économique et industriel fort, de par ses frontières proches avec le Luxembourg et l’Allemagne doit accroître les formations au sein des écoles de commerce.

  Concernant le projet MISTA, consistant à réunir les différentes écoles d’ingénieur présentes sur le site de Metz, le constat est sans appel pour Emmanuel LEBEAU : “on doit former plus d’ingénieurs sur le territoire Mosellan”, car il y a un véritable manque.

*****
Les élections municipales 2020 se tiendront le Dimanche 15 et 22 Mars 2020.

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search