VŒUX 2019 : PIERRE MUTZENHARDT SE FÉLICITE DU RAYONNEMENT DE L’UNIVERSITÉ DE LORRAINE.

 In Actualité générale

Ce lundi 14 janvier Pierre Mutzenhardt, président de l’Université de Lorraine, présentait son discours des vœux 2019 aux personnels de l’université de Lorraine. La cérémonie se tenait dans l’amphithéâtre Parisot du Bâtiment Lionnois, l’ancienne faculté de Pharmacie de Nancy. Un discours placé sous le signe du collectif, de la culture et des valeurs européennes. 

C’est devant un amphithéâtre rempli que le président de l’Université de Lorraine, Pierre Mutzenhardt et le directeur général des services, Jean François Molter ont présenté leurs vœux pour l’année 2019.

Près de 300 personnes y ont assisté, parmi lesquelles des personnes fortes de la vie locale comme Mathieu Klein, le président du conseil départemental ou encore Laurent Hénart, le maire de la ville de Nancy, mais aussi le personnel, les enseignants et enseignants chercheurs de l’université. 

Une cérémonie en trois temps, qui s’est partagée entre un rapport d’activité de l’année 2018 accompagné d’une courte vidéo, les vœux du directeur général des services Jean François Molter et enfin les vœux du président Mutzenhardt. 

 

Amphithéâtre Parisot, Lionnois, Nancy – Photo : Ana Gressier

 

Une université fière de ses accomplissements.

A travers une succession de chiffres et de remerciements, Pierre Mutzenhardt et Jean François Molter se félicitent des résultats obtenus l’an passé et du rayonnement dont bénéficie l’université de Lorraine. Une université ouverte sur le monde avec 10 455 étudiants étrangers accueillis. Une pointe d’inquiétude est tout de même ressentie de la part de Pierre Mutzenhardt, lui qui « espère malgré les réformes, accueillir toujours autant d’étudiants étrangers ». 

Une université « forte grâce à son sens du collectif et au travail de groupe de chacun de ses membres », souligne Jean François Molter. Il défend les valeurs d’universalité et de solidarité pour promouvoir les actions achevées en 2018. 

Une offre de formation renouvelée, une bonne insertion professionnelle des diplômés, une université « actrice du monde actuel », tels sont les grands aspects sur lesquels ils se reviennent. 

Conscient des « difficultés constantes liées à la première année », Pierre Mutzenhardt annonce la création d’un nouveau dispositif en collaboration avec la région Champagne Ardennes pour accompagner les futurs étudiants, leur garantir « un meilleur accueil et de meilleures chances d’obtention de diplôme ». Le président se félicite enfin d’avoir « accueilli l’ensemble des bacheliers lorrains qui souhaitaient faire leur rentrée dans l’université de Lorraine. ». 

« En 2019, profitez de cette richesse culturelle ».

« Que vous attendiez, comme moi, la nouvelle saison de Game of Thrones, le nouvel Astérix, qu’on aime la poésie, les concerts, les expositions, le cinéma, les spectacles vivants… Peu importe, profitez de cette chance exceptionnelle de vivre dans un territoire de culture ». 

Ce sont les mots qu’a tenu Jean François Molter face à ses équipes. Pour 2019 il faut profiter de toutes les richesses que nous offrent notre pays, notre territoire en terme de culture. 

Des vœux tournés sur la culture et une réelle envie d’inciter à s’y pencher, sur elle qui fait « la richesse de notre pays ». 

 

Pierre Mutzenhardt et Jean François Molter – Photo : Simon Amstuz

 

Une ode à l’Europe et à ses valeurs.

« Les valeurs de l’Europe sont aussi celles de l’université, des valeurs de paix. ». C’est ainsi que conclu Pierre Mutzenhardt une anecdote familiale retraçant l’histoire de son père, né en 1912, qui a connu plusieurs nationalités (allemand, français, allemand déporté en Pologne puis déporté en Russie, puis français). Son père pour qui la création de l’Europe a été une véritable libération. « J’ai un souvenir assez ému de mon père traversant les frontières sans aucun besoin de contrôle ». 

Pour le président Mutzenhardt, « l’Europe est un projet et un acte de paix, l’Europe redonne une identité ». C’est pourquoi Erasmus, ce programme « permettant aux étudiants de découvrir d’autres cultures et de ne pas se replier sur eux mêmes » et qui a fêté ses trente ans en 2017, est un programme cher à son cœur. L’université de Lorraine se félicite d’ailleurs d’être l’université n°1 en mobilité Erasmus et souhaite que cela perdure.

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search