Élections CROUS : l’UNEF est en tête, les syndicats étudiants réagissent

 In Actualité générale

Le 22 Novembre dernier, c’était jour de vote au CROUS. Trois organisations étudiantes étaient candidates. Sept places au conseil d’administration étaient en jeu. Un résultat qui a donné la majorité à l’UNEF (4 sièges), devant Fédélor (2 sièges) et l’UNI (1 siège), malgré une faible participation. Des résultats proches des élections de 2016.

Jusqu’à 20 heures, les trois organisations étudiantes ont tracté devant les structures du CROUS pour convaincre les étudiants. L’UNEF, l’UNI et Fédélor ont égrené leur programme. C’est à la Cité Universitaire de Médreville à Laxou que tous les bulletins ont été collectés. À deux pas du bureau de vote, les militants discutent de leurs programmes. Sur les tracts, l’UNEF propose l’augmentation des bourses et l’instauration d’une allocation d’autonomie pour les étudiants. La liste « Mirabelle » de Fédélor veut mettre en place une linéarité des bourses. L’UNI veut créer un ticket restauration étudiante et supprimer la taxe étudiant (CVEC).

Il y a deux ans, l’UNEF possédait 3 sièges. Fédélor a gagné 2 sièges et l’UNI avec 1 siège.

Un siège était en jeu pour les trois candidats. Un siège qui a été remporté par l’UNEF lors des élections CROUS de cette année.

Une participation en baisse

Par rapport à 2016, la participation aux élections CROUS est en berne. Seulement 8,53 % des étudiants ont voté pour élire leurs représentants. Soit 2 points de moins qu’aux élections de 2016.

Les premiers bulletins ont été dépouillés vers 20h30. Mais c’est seulement trois heures plus tard que le CROUS a dévoilé les premières projections de sièges. Pendant plus de trois heures, les trois syndicats participaient au dépouillement des bulletins. Beaucoup de militants envoyaient les résultats à leur syndicat au fur et à mesure. Objectif : se faire une idée des résultats le plus rapidement possible.

Les réactions des trois syndicats

Les trois syndicats ont réagi à ces résultats provisoires, toujours en attente de validation par le CROUS.

L’UNI qui a récolté un siège souhaite bonne chance aux sept personnes qui participeront au conseil d’administration du CROUS.

Axel Desaintmartin, président de Fédélor qui a 2 sièges, analyse les résultats des élections au CROUS.

Romane Mayer pour l’UNEF, majoritaire avec 4 sièges, se félicite de la victoire de son syndicat.

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact Us

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search