La Manifestation Etudiants Responsables : un apprentissage émancipateur

 In Actualité générale

C’était jeudi à la métropole du grand Nancy, à 18h30. Cet événement a impliqué de nombreux acteurs comme l’Université de Lorraine, le Conseil de la Vie étudiante du Grand Nancy ou encore la MGEL. Des institutions qui s’engagent toute l’année pour le bien-être des étudiants nancéiens.

Martin Créton, l’actuel président du Conseil de la Vie étudiante, était présent. Il nous en dit plus sur cet événement : 

 

Nous avons donc été accueillis à 18h30 au Viaduc Kennedy à Nancy, vers 18h50, Monsieur Créton nous a expliqué comment allait se dérouler cette soirée de formation. Nous avions le choix entre deux parcours simultanés avec deux séries de formations. Une fois les formations terminées, nous devions tous nous retrouver dans le hall pour la signature de la charte par l’équipe organisatrice des 24h de Stan.

Ainsi, l’actuel président du Conseil de la Vie étudiante nous a aussi présenté la charte « Manifestation Etudiants Responsables » élaborée par la Métropole du Grand Nancy et par l’Université de Lorraine. Ensuite, Clémence Didier, fraîchement élue à la vice-présidence étudiante, a pris la parole pour un court discours de remerciement. Puis nous avons pu commencer à nous rendre dans les salles occupées pour les formations.

Les formations étaient présentées par des intervenants qui pouvaient venir aussi bien d’associations étudiantes que d’institutions professionnalisées. En moyenne, ce sont deux heures de formation qui sont proposées. Lors de ces formations, de nombreux sujets ont été présentés : Assurance, partenariats, communication, transport, sécurité, etc.

Une quarantaine de personnes ont pu suivre les formations. On y apercevait 8 organisateurs des 24h de Stan, mais aussi d’autres étudiants engagés dans l’associatif ou dans l’organisation d’événements. Pierre et Axel étaient présents hier, ils nous expliquent comment ils ont vécu ces formations :

Axel nous fait comprendre que cette formation lui permet de faire de bons choix lorsqu’il aura des événements à organiser mais qu’il ne se sent pas encore prêt à organiser un événement seul.

 

Ils sont tout les deux d’accord pour dire qu’ils ont désormais les connaissances nécessaires. Cependant, tous deux soulignent le manque de mise en pratique dans la formation. Cette formation reste une belle façon d’aider à l’émancipation des jeunes par la connaissance et la confiance.

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact Us

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search