A Nous Les Médias ! Doit-on « agir ou laisser faire ? »

 In Actualité générale

Ce samedi 14 avril 2018 a lieu une initiative tout a fait inédite à la MJC Lorraine. « A nous les médias ». Présentée en temps qur journée d’expérimentation autour des médias citoyens, l’idée principale de la journée tournera autour de la question « agir ou laisser faire ».

Au programme de la journée des ateliers sur fond vert, un atelier webradio, un mur d’expression libre et d’autres activités permettant au participant d’appréhender les médias de l’intérieur. Youtube est également un thème central de cette journée avec des ateliers autour du rôle du Youtuber, de la fiction Web ou du militantisme sur Youtube.

Autre temps fort de cette journée, les plateaux TV rythmant la journée autour de l’action, du passage à l’acte ou de l’engagement des jeunes dans les médias.

Dominique Cona, du Service Audiovisuel de la MJC Lorraine revient sur la genèse de l’évènement :

Pour Emilie Coudert en charge de la partie Jeunesse de la fédération française des MJC, le « médialab » et les actions autour des médias sont des outils d’émancipation du citoyen :

 

Dès le début de la journée le premier plateau rentre dans le cœur du sujet avec pour question centrale « pourquoi est-ce que je décide d’agir ? Qu’est ce qui me fait passer à l’acte ? »

dav

dav

Pour Stéphane Hablot, maire de Vandoeuvre, le premier constat est qu’une « société qui étouffe la parole est une société qui part à la dérive. »

Pour lui les médias doivent revenir au cœur des territoires, au cœur de la cité, « les médias à travers les réseaux sociaux peuvent jouer leur rôle socio-educatif .»

Pour Moustafa Tarfa de la federation regionale des MJC de Lorraine, porteur de projet « les mécaniques du lien ».
Les « cités souffrent d’un traitement médiatique qui leur est défavorable » alors qu’il existe de nombreuses initiatives positives qui pourraient être relayées. Le constat est parfois dramatique de la part des intervenants, acteurs de terrains et institutionnels interrogés « les médias ne sont pas intéressés par les choses qui fonctionnent. »

La question de la production des nouveaux médias est fatalement revenu sur la table. La question pour Stéphane Hablot est de savoir si ces nouveaux médias sont un « outil pour la société ou un outil de monopole .» Les pièges des Youtube et autre réseaux sociaux sont aussi au cœur de cette journée, s’ils permettent de plus facilement lancer des initiatives pose la question du monopole du recueil de la parole du citoyen.

A 18h petits et grands, initiés, amateurs ou simples curieux auront pu tester, échanger, s’initier, apprendre et parfois se mettre à la place d’un présentateur de météo, d’un réalisateur de VLOG ou d’un chroniqueur radio.

 

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search