La résidence de Monbois fermée dès l’année prochaine ?

 In Santé / Prévention, Sur vos campus / Vie étudiante

Du déplacement de Campus à la qualité des logements en passant par Monbois, Jean-Marc Lambert a annoncé les prochaines décisions du CROUS Lorraine. Des décisions fortes pour l’intérêt des étudiants lorrains.

A l’occasion de la Table-Ronde sur le logement étudiant, Jean-Marc Lambert, Directeur du CROUS Lorraine, est venu parler de ses résidences étudiantes. Parmi les thèmes de l’émission comme la quantité de logement ou la qualité des résidences (au Saulcy ou à Monbois), le CROUS a pris position sur ces domaines.

Une nouvelle résidence à Brabois

L’une des premières informations dévoilés par M. Lambert concernait le nombre de logement. S’il y a assez de chambres pour les étudiants. Le nombre de ces derniers augmentent chaque année. Ajouté au déplacement du Pôle Biologie-Santé à Brabois, le Campus Sciences va accueillir de plus en plus d’étudiants. Pendant la table ronde, les acteurs du logement étudiant étaient et sont en accord pour expliquer que les étudiants aiment se loger à proximité de leur lieu d’étude.

C’est pourquoi, avec tous ces éléments, le CROUS Lorraine a annoncé la construction d’ici à 2 ans de nouvelles résidences sur Brabois.

 

Le lieu reste encore à déterminer, mais ce n’est pas le cas pour le type de logement qui sera proposé. Le CROUS change sa politique en matière d’habitations. Est-ce qu’ils vont garder le même type de logement ?

 

Fermer pour plus de propreté ?

Les nouveaux logements ne devraient pas connaitre les problèmes d’insalubrité de certaines résidences. Sur le Campus du Saulcy à Metz, ce sont les punaises de lits qui sont venues rendre visite aux étudiants messins cette année. Un problème traité par les services du CROUS qui investissent jusqu’à 10 Millions d’euros depuis 6 ans. Pourtant certaines résidences, très ancienne, comme celle de Monbois, à Nancy, souffre de maux plus résistant. Problèmes de peintures, de moisissures ou encore absence de prise, ce sont les locataires qui témoignent de ces problèmes.

Du côté du CROUS, on ne cache pas que ce genre d’insalubrité existe. Jean-Marc Lambert estime être passé de 5 000  logements indignes dans l’académie Nancy-Metz à seulement 2 résidences. S’ils essaient de faire pour le mieux, le cas de Monbois demande une plus grande réflexion, allant jusqu’à une solution extrême …

 

Comme expliqué, cette solution amène à un débat. Faut-il fermer le bâtiment B de la résidence Monbois et supprimer une catégorie de logement beaucoup demandé par les étudiants ? Le débat est ouvert. De l’autre côté Monbois Ancien qui date de 1935 sera retapé, mais le travail est loin d’être fini.

Autre question : que va-t-il advenir des étudiants qui y vivent actuellement ?

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search