Table Ronde Logement Etudiant : A Nancy, les loyers sont moins cher que la moyenne nationale

 In Non classé

Où se loger, c’est la principale interrogation des étudiants après avoir trouver sa formation. Autour d’une table ronde, les différents acteurs du logement étudiants ont répondu aux questions concernant l’habitation dans la région lorraine. 

Ce jeudi 1er février, différents acteurs du logements étudiants se sont retrouvés autour d’une table pour parler de plusieurs aspects sur les habitations. En direct des locaux du GEC, étaient présents Nicolas Aussedat (Directeur du GEC), Jean-Marc Lambert (Directeur du CROUS Lorraine), Cédric Chevalier (Directeur de la MGEL), Thibaut Torretti (représentant la FNAIM) et Benjamin Poissignon (Agence Bed&School). Pendant une heure, ils ont répondu sur la quantité, la qualité des logements proposés.

 Un logement pour chaque étudiant

Dans un premier temps, un état des lieux a été réalisé. Y a-t-il assez de logements pour accueillir tous les étudiants ? A cette question, deux réponses s’assemblent. D’abord du côté privé, la FNAIM présentent ses chiffres.

 

Pour compléter, le CROUS explique les capacités d’accueils dans le public.

 

Pour autant, même avec des logements vides, il existe des zones de tensions où une demande d’habitation devient nécessaire. Avec l’arrivée de nouvelles licences sur le campus Sciences, les étudiants cherchent à vivre proche de leurs lieux d’études. C’est pourquoi du côté de Vandoeuvre, le CROUS annonce la construction de nouvelles chambres étudiantes, avec quelques modifications…

Egalement, à Nancy, chaque envie des étudiants peut-être comblés. Selon ce que souhaite l’étudiant comme type de logements, toutes les possibilités sont présentes. Public, privé et même associatif, pour le GEC il faut penser aussi avec ces envies …

 

De la quantité, mais de quelle qualité ?

C’est la deuxième interrogation de cette table ronde. Comment sont gérés les logements étudiants ? Des témoignages présentent les problèmes des résidences. Les acteurs connaissent ses problèmes de propreté. Sur des problèmes comme les punaises de lits, ils assurent faire le nécessaire. Cependant, les dispositions prisent restent inutiles sans l’aide des locataires … Le CROUS donne pour exemple son propre cas.

 

Malgré ça, certaines résidences sont dans un état avancé d’insalubrité. Un état critique qui pourrait pousser Jean-Marc Lambert à prendre une décision radicale sur Monbois.

Mais la propreté dépend aussi de l’entretien fait par les étudiants. Certains états des lieux poussent même les propriétaires à éviter certains locataires.

 

Des loyers abordables

En dernier point, la question principale d’un étudiant sur le logement. Quel prix pour un logement étudiant ? Les différents acteurs justifient le prix malgré les réactions des étudiants. C’est d’ailleurs avec une étude datant du jour-même que Bed&School démontrent que Nancy se situe en dessous de la moyenne nationale des loyers.

 

Nancy, un lieu accessible avec assez de logements à disposition. Dans la continuité, les nouveaux types de bail, l’écologie étaient également au programme de cette réunion sur le logement.

Pour (ré)écoutez la totalité de la table ronde et avoir toutes les informations sur ce sujet, le podcast est disponible juste ici.

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search