Amandine Gollé ouvre la porte de ses inspirations aux report’art

 In Sorties culturelles

Exposition du 04 au 22 Décembre 2017. La MJC Pichon est « sous les mouvements du ciel ». « Autour, observer. Dans un monde animé d’un perpétuel mouvement, s’arrêter. Sentir l’énergie en émaner. Une feuille d’arbre, un brin d’herbe tressaillent et dans le ciel, les nuages poursuivent leur course, inlassablement. » La nature des œuvres nous est explicitement donnée sur le flyers de présentation. Venez découvrir  l’exposition  » Sous les mouvements du ciel » à la MJC Pichon.

Le ciel avec ses hauts et ses bas :

dscf1802

Une gravure sur bois de 2,50 m nous accueille, un ciel à la fois bas par son approche, et à la fois vertigineux par ce qu’il nous renvoie, on y déchiffre ce que l’on veut y déchiffrer. Le souffle taoïste dessine ses courbes, les énergies se répartissent sous le doigté subtil et répétitif de la graveuse …

Giacomo Casanova a dit que « L’homme qui veut s’instruire doit lire d’abord, et puis voyager pour rectifier ce qu’il a appris ».

Nous pourrions lui dire qu’en plongeant dans ces couleurs bavardent d’émotions, nous voyageons et rectifions sur place. La quantité de médium utilisée pour la création de ses œuvres est à l’image de l’instinct nomade qui habite Amandine.
L’art est peut-être une invitation à se déplacer dans le temps et dans l’espace à moindre coût, les report’art tentent de maintenir le cap pour éviter les nombreuses digressions qu’occasionne toute cette production artistique.
Magique.

Chapeaux de verre pour chimères emplumées :

De l’inspiration et des plumes ! Voilà comment de petits insectes, souvent victimes de notre indifférence, sont mis à l’honneur sous des dômes de verre.
Un arrêt sur image. Accoutrés de plumes, ces mannequins ont l’air d’être en pleine séance de vol. On s’approche, on se questionne, la nature se rhabille comme elle l’entend. Du micro métissage qui saura ravir vos yeux.

Le bois dessine l’insecte … L’insecte sculpte le bois … :

dscf1809

D’étranges bestioles attirent notre attention.
Sous le ciel d’Amandine s’abrite aussi de curieuses petites bêtes, baptisées ‘Minuscules Géants’. Gravée dans le bois ces insectes déploient leurs élytres à géométrie complexe, les détails de l’infime donnent la précision de l’ensemble.
Du beau travail.

Nous vous invitons à aller voir le blog d’Amandine Gollé, toute les prochaines dates y sont inscrites noir sur blanc, encre sur insecte, rhizome sur arborescence

Enfin, il y beaucoup de choses à découvrir, un seul article ne saurait tout décrire, tout expliquer. Et puis, c’est aussi  à vous de découvrir le monde d’Amandine et de vous faire votre propre ressenti.

Bonne visite et Bonne écoute.

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search