Printemps du Cinéma 2016 : faites vos choix !

 In Sorties culturelles

A l’orée du Printemps du Cinéma 2016 (le dimanche 20, le lundi 21, et le mardi 22 mars), il est temps de faire vos choix ! Voici donc une sélection de films qui méritent bien 4 euros mais surtout toute votre attention.


The Revenant – Alejandro González Iñárritu

N’ayant pas fait l’objet d’une critique écrite de ma part (pour des raisons relatives au nombre impressionnant d’analyses et d’articles le concernant), je profite de ce paragraphe pour clamer haut et fort que The Revenant est un film à voir absolument au cinéma. Inspiré de faits réels, il compte l’histoire de Hugh Glass (interprété par Leonardo DiCaprio, apparemment Oscar du Meilleur Acteur) prêt à tout pour venger la mort de son fils. Plus qu’un long métrage, c’est une expérience cinématographique puissante, viscérale, sublime et impitoyable. Je ne saurais que trop vous conseiller d’aller le voir en salle, surtout pour 4 euros !


Room – Lenny Abrahamson

J’avais brièvement évoqué Room dans mon article précédent qui confrontait films inspirés de faits réels et films dont l’histoire est originale, mais sans réellement donner mon avis. Rapidement : le film relate l’histoire de Joy (incarnée par Brie Larson, Oscar de la Meilleure Actrice) séquestrée 7 ans durant avec son fils Jack (incarné par Jacob Tremblay, 9 ans, qui offre une prestation absolument incroyable pour son jeune âge). Les acteurs sont très bons, l’histoire et la mise scène prennent aux tripes, et le tout est admirablement maîtrisé. Vous savez ce qu’il vous reste à faire !


Midnight Special – Jeff Nichols

Sortie le 16 mars 2016, Midnight Special est un film de science fiction fiction américain. Il narre l’aventure de Roy (interprété par Michael Shannon) et de son fils Alton (interprété par Jaeden Lieberher), dont les étranges pouvoirs suscitent l’intérêt du gouvernement et du Ranch, un groupe de fanatiques religieux. Selon moi, la plus grande qualité du film réside dans sa façon d’insuffler du surnaturel dans un contexte réel. Midnight Special aborde le thème de la paternité avec justesse, garde son spectateur en haleine avec des ruptures scénaristiques efficaces, et offre un final surprenant et bien amené. Ajoutez à cela quelques plans vraiment agréables à l’œil, et vous obtenez un bon candidat pour le Printemps du Cinéma 2016 !


Zootopie – Byron Howard, Rich Moore, Jared Bush

A l’instar de The Revenant, j’avais parlé de Zootopie (film d’animation Disney) dans le cadre de l’émission Box-O-Film du jeudi 3 mars 2016. Pour résumer mon avis le concernant : j’ai passé un très bon moment. Produit par Walt Disney Pictures et Walt Disney Animation Studios, il nous invite à faire la connaissance de Judy Hopps, première policière lapine et chargée de retrouver 14 disparus dans l’enceinte de Zootopie, ville uniquement peuplée d’animaux. Pour l’aider, elle va recevoir l’aide de Nick Wilde, un renard escroc. Outre son humour omniprésent et ses véritables qualités d’écritures, Zootopie fait preuve d’une grande créativité. La ville fourmille de détails en tout genre, et le tout est sublimé par une animation soignée et colorée. Amateurs de films d’animations vous voilà prévenus !


Mais comme dernièrement je n’ai vu que Midnight Special,

j’ai demandé du renfort du côté de deux amis cinéphiles !


Triple 9 – John Hillcoat

Une bande de braqueurs composée de flics corrompus commet un braquage en plein jour. Ils se voient confier ensuite une autre mission par la chef d’une mafia russo-israélienne. Pour pouvoir réussir ce coup, ils devront créer un Triple 9, ce qui est le code de police pour « un agent à terre ». Ce Triple 9 va créer de nombreux problèmes.

Malgré un casting cinq étoiles (Woody Harrelson, Casey Aflleck, Kate Winslet, Aaron Paul entre autres) Triple 9 est un polar divertissant qui laisse une grande impression de déjà-vu. Le manque d’originalité est vraiment ce qui fait défaut au film. Mais tout n’est pas à jeter, le duo Harrelson – Affleck fonctionne bien et Kate Winslet livre une très bonne performance. Triple 9 est un bon thriller mais il ne transcendera pas le genre.

– Nathan Schmitt


10 Cloverfield Lane – Dan Trachtenberg

10 Cloverfield Lane de Dan Trachtenberg s’inscrit dans l’univers de Cloverfield, sans toutefois en être une suite explicite. L’histoire se concentre sur Michelle, qui après avoir eu un accident de la route, se réveille dans un bunker. Elle pense avoir été kidnappée, mais son ravisseur essaye de la rassurer en lui expliquant que celle-ci a été sauvée d’une explosion chimique qui est en train de tout détruire à l’extérieur.

10 Cloverfield Lane joue constamment avec les attentes de ses spectateurs. C’est un huis-clos intriguant, qui parvient à capter l’attention du spectateur en permanence, car il réussit à maintenir un vrai suspense. Malheureusement, il pâtit d’une fin trop peu convaincante qui cherche à tout prix à se relier à Cloverfield au risque de plonger dans le ridicule. Néanmoins, 10 Cloverfield Lane fait partit de ces films imparfaits qu’on aime quand même, parce qu’il nous offre un thriller de qualité porté par trois acteurs charismatiques.

– Mademoiselle Chat


Merci à Nathan et Mademoiselle Chat (voici d’ailleurs son blog cinéma) d’avoir bien voulu se prêter au jeu et bon Printemps du Cinéma 2016 à tous !

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search