Ubik Group prêt à monter sur le Ring

 In Sorties culturelles

Le théâtre de la Manufacture à Nancy présentait, le lundi 7 mars, son festival « RING », qui aura lieu du 21 au 29 avril prochain.

 

Si RING émane du théâtre de la Manufacture, il se propage cependant sur des scènes alliées, comme le CCAM de Vandoeuvre, le Ballet de Lorraine, ou encore des établissements scolaires. RING, c’est un festival. Un festival mêlant les genres, les langues, les idées. Un concept hybride en somme. Pendant plus d’une semaine, les spectateurs auront donc tout le loisir de se confronter à une programmation riche et variée.

 

Les spectateurs étaient nombreux à s’être déplacés pour assister à la présentation du festival RING le 7 mars. Crédit photo : Adeline Divoux

Les spectateurs étaient nombreux à s’être déplacés pour assister à la présentation du festival RING le 7 mars.
Crédit photo : Adeline Divoux

 

Un miroir pour montrer la ville autrement

Pour l’occasion, Radio Campus a rencontré les artistes d’Ubik Group, qui présenteront leur spectacle Quatre infirmières suédoises en déplacement  les 25 et 26 avril prochain. Une création spéciale pour la ville de Nancy, en coproduction avec la Manufacture. Pour ce faire, ils sont allés à la rencontre des habitants de Nancy en leur posant une question simple : « si vous deviez garder quelque chose de votre ville, qu’est-ce que ce serait ? ». Une question particulière à laquelle ces derniers doivent répondre comme s’ils laissaient un message sur le répondeur de quelqu’un, comme l’expliquent les artistes à une Nancéienne dans l’extrait suivant.

 

 

Les Nancéiens présentent leur ville sous ses différentes facettes. Une odeur, un climat, un lieu. Les réponses sont aussi étonnantes les unes que les autres. Le projet d’Ubik Group ? « Se confronter à une ville, la rendre étrange à ses habitants et ainsi dépeindre une certaine réalité ». Les artistes d’Ubik Group, qui ne connaissaient absolument pas la ville de Nancy auparavant, racontent ce qu’ils veulent montrer en faisant ce travail :

 

 

Ce travail de captation n’est pas une corvée pour les artistes, mais un plaisir, comme on peut l’entendre ci-dessous :

 

 

Quatre infirmières suédoises en déplacement, un spectacle à retrouver au théâtre de la Manufacture les 25 et 26 avril prochains.

 

Adeline Divoux

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search