Objectif Cabaret Vert pour 4 jours de festival

 In Sorties culturelles

La quatorzième édition du Cabaret Vert débute demain et se poursuivra jusque dimanche, à Charleville-Mézières au cœur des Ardennes. Pendant quatre jours la plus grande ville ardennaise accueillera des festivaliers venus aussi bien de la ville voisine que de l’autre bout de la France, tous avec une volonté commune : profiter de la musique plus que jamais.

Cette année, on retrouve en tête d’affiche DJ Snake, Travis Scott, Damso, Shaka Ponk (pour remplacer Booba), Phoenix, Suprême NTM, Dillon Francis ou encore Nothing But Thieves pour ne citer que les principaux. Un festival qui se veut donc assez éclectique, avec du rock, du rap, de l’electro ou encore du reggae. Chacun peut trouver le style qui lui convient.
L’une des principales nouveautés de cette année concerne Le Temps des Cerises, scène dance qui se transforme en buvette avec spécialités ardennaises. Une nouvelle scène ouvre alors, le Green Floor, dans la même veine que celle qui la précédait, c’est-à-dire dance/electro. On y retrouve – comme au Temps des Cerises – Popcorn Party et Raspect Crew, mais le soir on retrouve d’autres noms derrière les platines, comme notamment Darius, Helena Hauff, Amelie Lens, Jarami ou encore Vladimir Cauchemar.
Les horaires des passages des artistes : https://twitter.com/CabaretVert/status/1015223332218851329

De la musique, mais pas que

En parallèle, quatre autres thèmes seront mis en avant dans quatre lieux différents (tous sur le site du festival) :
* l’IDéal où seront proposés des ateliers éco-responsables ainsi que des conférences sur l’écologie en festival, ainsi que deux débats, à savoir la place des femmes dans le rock et hip-hop le 24 août et sur la consommation de la viande le lendemain.
* l’IDéal cinéma, où seront diffusés des longs-métrages d’horreur ou en lien avec la musique, mais également un panorama des clips des artistes du festival.
* Scène Art de rue et Le Temps des Freaks où seront mis à l’honneur des performances artistiques
* La Terrasse BD où des auteurs de bandes dessinées seront présents

Eco-festival

La particularité du Cabaret Vert, c’est son côté durable, qui se décline en quatre axes selon leur site.
Le premier se veut écologique, avec des moyens tels que l’opération de Crowdfunding « Adopte un arbre » afin de replanter de 50 à 100 arbres au camping « Au Dormeur du Val », des gobelets recyclables, l’utilisation d’énergies renouvelables au Green Floor, la végétalisation du festival, des toilettes sèches, l’alimentation du soundsystem du « Dormeur Du Val » à l’énergie solaire ou encore la présence de vélos qui permettent de produire de l’électricité.
Mais également, le festival veut mettre en avant le local en privilégiant les producteurs locaux, et cela ne se limite pas qu’à la nourriture car on retrouve comme tous les ans sur scène des artistes venant de la région.
Une personne en situation de handicap bénéficiera d’une présence de PMR situées un peu partout afin de pouvoir lui permettre un accès correct, il s’agit d’une volonté sociale.
Et enfin, la question de la sensibilisation demeure importante au sein de ce festival. C’est-à-dire que le festival met en avant le covoiturage afin de limiter les dangers en rentrant sur la route, des stands seront présents pour proposer des bouchons d’oreille et casques pour enfants, et des bénévoles se baladeront sur le festival afin de faire de la prévention sexuelle en allant directement auprès des festivaliers.

Infos pratiques

Où se rassasier ?
29 stands de nourriture seront disponibles, qui proposeront pour la plupart des spécialités ardennaises par des producteurs locaux, ainsi que des plats pour les végétariens (une carte de menus comportera minimum 50% de plats sans viande), dont 4 stands 100% végétariens. Pour la boisson, l’eau sera toujours gratuite et les festivaliers pourront également profiter des bières belges ainsi que de la brasserie ardennaise (l’alcool est à consommer avec modération en * en bas de page). Un stand de boissons bio et énergétiques sera également disponible. Pour ceux qui ne souhaitent pas boire d’alcool, un bar sans alcool sera disponible.
Et pour dormir ?
Pour les festivaliers souhaitant dormir sur place, trois campings sont disponibles :
1. Au Dormeur du Val, qui a la particularité d’être près du festival (250m), en particulier pour ceux qui n’ont pas peur de la nuit blanche.
2. Au Camping de la Vieille Meuse, situé à 10 min du festival, près du Square de la Vieille Meuse avec notamment la possibilité de dormir dans un tipi : un camping qui se veut plutôt tranquille pour se détendre
3. Au Camping de la Bonne Aventure, près du centre-ville de Charleville-Mézières, près du Mont Olympe (30 min à pied mais possibilité d’emprunter un bus de ville) : ce camping propose notamment des activités sportives pour les campeurs.
La monnaie du festival
Les achats en stand de nourriture et de boisson se feront avec une monnaie propre au festival, à savoir les Bayards. Des stands de change seront disponibles sur le festival, et pour ceux qui auraient encore des bayards des années précédentes, il sera disponible de les échanger contre ceux de cette année (à savoir : 1€ = 1 bayard)
Plan du festivalhttps://twitter.com/CabaretVert/status/1029843675054927872

Bref direction 4 jours dans les Ardennes, 4 jours loin de la routine du quotidien, alors rendez-vous la semaine pro pour un dossier entièrement consacré au Cabaret Vert 2018 !

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search