Voies du Tram  : le CVE demande un moratoire sur la verbalisation des cyclistes à Nancy

 In Actualité générale

Suite à la vague de verbalisation des cyclistes qui circulent sur la voie de tram commencée le 1er avril 2018 : le Conseil de La Vie Étudiante (CVE) s’est saisi du sujet.

C’est Transdev qui à la suite d’incidents « qui auraient pu être grave » a envoyé un courrier à la Métropole qui a transmis à la ville de Nancy lequel a mis en route la verbalisation. Les spécificités du tram actuellement ne permettent pas d’autoriser la circulation des vélos sur la voie de Tram. Dans le cadre de la réflexion sur la ligne 1, le président du Conseil de la Métropole a néanmoins demandé à ce qu’une réflexion soit menée conjointement sur le partage vélo/tram.

Pour le président du Conseil de la Vie Etudiante, Martin Creton, ce sont surtout « Les livreurs à vélo qui posent problème » car ils prennent des « risques inconsidérés » avec des vitesses excessives, des contresens et de nombreuses imprudences. Il va être néanmoins difficile d’interpeller les marques de livraison car ils rejettent la faute sur leurs livreurs qui ont le statut d’auto-entrepreneurs.

La CVE demande une suspension et un moratoire sur la verbalisation des cyclistes qui circulent sur la voie de tram. Le CVE recommande qu’un dialogue soit mis en place entre l’ensemble des acteurs concernés : métropole, villes, cyclistes, polices, Transdev et livreurs à vélo.

Une réunion entre une association de cyclistes, Transdev gestionnaire du Tram et la Métropole aura lieu la semaine prochaine et pourrait commencer à faire bouger les lignes.

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search