Le CROUS s’adapte au rythme de Parcoursup

 In Actualité générale

Les lycéens et étudiants boursiers ont jusqu’à jeudi pour demander un logement social sur la plateforme en ligne du Crous. Pas de panique, le Crous s’est donc adapté en conséquence au calendrier de la nouvelle plateforme Parcoursup. 

 

Jusqu’à présent, un même dossier permettait d’effectuer sa demande de bourse et sa demande de logement auprès du Crous. Désormais, la procédure se fait en deux étapes. Pour les élèves de Prépa, il est possible d’effectuer une demande de place en internat directement depuis la plateforme Parcoursup, directement reliée au site du Crous. Les logements Crous, quant à eux, sont attribués en priorité aux étudiants boursiers. Mais Parcoursup constitue un véritable casse-tête pour les demandes de logements étudiants. Nombre de lycéens décident d’attendre le dernier moment pour demander un logement social auprès du Crous. Il faut dire qu’avec le nouveau système de listes d’attente, difficile pour beaucoup de savoir où ils vont étudier à la rentrée prochaine. Le Crous doit donc s’adapter en conséquence au calendrier de la nouvelle plateforme d’admission post-bac. 

 

Une procédure en deux étapes 

 

Parcoursup et le Crous sont deux entités différentes et indépendantes, comme nous l’explique Jean-Marc Lambert, directeur général du Crous Lorraine. Beaucoup de futurs étudiants estiment toutefois que ces deux sites devraient fonctionner ensemble. En effet, il peut arriver qu’une personne se retrouve avec un voeu de fac accepté à un endroit et un voeu de logement accepté à un autre. Bien que ce genre de situation soit assez rare selon Jean-Marc Lambert, comment le Crous s’adapte donc dans ce genre de situation ? Pas de panique, tout n’est pas perdu après fin juin. Dès le 3 juillet, une période complémentaire sera ouverte pour les logements encore disponibles. Même si une demande arrive tardivement, elle sera tout de même traitée. « Les étudiants qui se verraient refuser dans leur académie de choix pourront faire des études supérieures. Il est prévu dans les académies d’accueil finales qu’on leur propose un logement », explique le directeur général du Crous Lorraine. Il ajoute également que « les Crous, et c’est le cas du Crous en Lorraine,  ont prévu un contingent de chambres réservées pour ces situations là. Nous ne voyons ni percevons aucun impact. »

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search