Headbangs et prog de ouf, on s’exporte au Download !

 In Découvertes musicales, Sorties culturelles

Eh ouais, vous vouliez du sang et des larmes, The School of Rock vous offre de la sueur et du bruit ! Sortez vos vieux T-shirts de fangirls et lavez moi ces dreadlocks, bande de métalleux pas soyeux, parce que du 9 au 11 juin, on se retrouve près de Paris pour le fameux DOWNLOAD FESTIVAL !

Un succès indiscutable

La première édition s’est tenue l’année dernière à Longchamp, et cette année, après le succès immédiat, il a fallu voir grand pour remettre le couvert : ce sera donc Brétigny sur Orge qui accueillera des troupeaux de sauvages, à 30 minutes de la capitale, sur la BA 217 ! Vous le savez sans doute, mais on tient à le rappeler parce qu’on est punk et précis, et qu’on voudrait pas vous paumer : on a besoin de vous pour vos ressentis, ou tout simplement pour hurler dans nos micros façon grindcore, sur ces trois jours !iron-maiden-021

Et pour vous donner une idée de l’ambiance, le festival avait alors accueilli Rammstein, Megadeth ou encore Iron Maiden entre beaucoup d’autres ! À une semaine seulement du fameux festival se déroulant à Clisson, le Download a quand même réussi à se faire sa place dans les grands noms des happening metal : il a été récompensé en tant que meilleur nouveau festival 2016 en France par les Festival Awards, et on comprend pourquoi…

Et 2017 dans tout ça

Et pour l’an de grâce 2017, si le lieu de rendez-vous sera imposant, c’est parce que la programmation est juste énorme ! Avec System of a Down, Slayer ou encore Five Finger Death Punch (et je vous fais cadeau du reste, même si Blink 182 et Linkin Park vont sans doute vous évoquer quelque chose également, comme les nombreux artistes présents), je jure sur mon micro que le Download s’annonce EPICA ! (Ah, zut. Encore un nom de groupe que j’ai pas pu m’empêcher de vous lâcher, pardonner l’excitation… Filez voir le line-up, avant que cet article ne finisse en gigantesque spoiler ! )system_of_a_down_band-208445

Mais attendez, vous avez dit « grand » ? Vous savez pas le meilleur ! Parce qu’on va tous rester les trois jours (de gré ou de force ! ) à bousiller vêtements et tympans, les organisateurs nous promettent carrément un « village camping » pas de demie mesure dans l’esprit metal ! Avec, en prime, le Download Off – une scène supplémentaire sur le camping qui accueillera 5 concerts par soirs – un cinéma qui envoie et des afters à en perdre la raison !

Mais perdez-la si vous voulez, je vous offre une autre raison… de rester ! Le camping, comme le parking, est gratuit : vous pourrez donc vous défouler sur les multiples points de restauration, stands et produits dérivés en tout genre, au lieu de rentrer chez vous, crête à plat et portefeuille dégonflé pour cause de véhicule motorisé, dès le premier jour ! Si ça c’est pas génial, que vous dire de plus ?

Tout simplement qu’il faut visiter la page Facebook du Download Festival France, et vous faire une idée de l’ambiance ; entre Power Rangers sur un Irlandais, kilts ou salon de tattoo pour un souvenir incrusté, je suis sûr que vous vous y retrouverez.

linkin_park_wallpaper_by_designsbytopher-d4hjavk

BERSERK !

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search