Lianes, woods, déserts et canons dans l’horizon filmique

 In Sorties culturelles

 

Dans quelques jours s’achève la halte pluvieuse vacancière. Qui dit «pluie» dit «abri», qui dit «déluge» dit «refuge». Vous pourriez flatter votre vision et votre assise dans les salles.  Une fois encore.

 

Hardcore Henry : Un film FPS

Vous êtes lâché dans un Moscou peuplé de belliqueux. Votre mémoire s’est barrée, votre femme vous réveille et vous apprend une chose : votre prénom.  A vos trousses, une armée de mercenaires emplis de desseins conquérants.Entrez dans la peau d’Henry, guerrier bionique pourchassé par des hordes de sauvages armés jusqu’aux dents.Un film en vue subjective qui pointe les canons flinguants sur des bouts de chair mouvante, digne des FPS… Une expérience faîte de sensations. Immersion possiblement garantie.

 

https://www.youtube.com/watch?v=96EChBYVFhU

 

 

Les Ardennes : du sang frais belge

Un film de Robin Pront.

Lauréat du prix Sang Neuf 2016 au festival international du film policier de Beaune.

Un cambriolage foire. Kenneth va au taule. Son frère Dave s’en sort. 4 années passent. A sa sortie, Kenneth désire reprendre le cours de sa vie avec Sylvie, sa petite-amie, là où elle s’est arrêtée. Ce qu’il ignore, c’est que Dave file le parfait amour avec elle. Livrer cette trahison pourrait réveiller le tempérament violent de Kenneth. Un film annonçant un mélange des genres, tel un pèle-mêle thrillo-drama-lovo-horrifique, d’après le réalisateur. Bienvenu dans la sombre vengeance d’un frère…

 

https://www.youtube.com/watch?v=0c3-6qMpTho

 

 

Le livre de la jungle :  Moh Oui c’est Mowgli!

 

Le réalisateur Jon Favreau s’attaque au classique de 1967. Film tourné en prise de vue réelle, l’histoire narre le voyage de Mowgli, sa quête initiatique connue de tous. La comédie musicale s’efface au profit d’une ambiance plus sombre, toutefois fidèle à la Bible du règne animal de Rudyard Kipling, auteur de l’oeuvre originale. Baloo, Kha, Bagueera, Shere Khan, le Roi Louie font un retour en images de synthèse; aussi vrais que la nature dans laquelle ils évoluent.

 

https://www.youtube.com/watch?v=nahgbLygyRU

 

 

Les rêves dont les bois sont faits : Un lieu singulier. 

Un documentaire réalisé par Claire Simon, tourné dans le bois de Vincennes durant une année entière. Quittez l’asphalte et ses tapotements rythmés par les talons pressés. La réalisatrice a capté ce qui s’y passe, entre  coureurs, pique-niqueurs, voyeurs, prostituées, ermites et autres figures.

Pénétrez dans un Eden boisé, non loin des vrombissements citadins. Une année de tournage enchevêtrée dans l’alternance des saisons. Des portraits singuliers, des mystères tapis dans les sauvages verdures où se meuvent des hommes et des femmes aux aspirations divergentes. Une balade parsemée de rencontres aussi touchantes les unes que les autres. Un film de 2h25, fait de rencontres dans un microcosme naturel où semblent se succéder des instants bourrés d’émotion, d’apartés intimes.

Quittez la ville, réfugiez-vous. Pour tous ces fors intérieurs, dont les bois sont faits.

 

https://www.youtube.com/watch?v=C1Uyokodnjs

 

 

Desierto : des airs de désert 

 

Le dernier film nous plonge dans les dangers du désert mexicain avec Desierto, film de Jonas Cuaron, fils d’Alfonso Cuaron, réalisateur du notable Gravity.

Un thriller qui prend place dans le désert de Sonora, au Sud de la Californie. Une poignée de mexicains sont en route vers la liberté, terrassés par la chaleur et les moult dangers du désert. Tandis que le périple s’allonge, des balles sifflent. Quelqu’un cherche à les décimer. Un milieu hostile où chaque pas peut être le dernier.

 

https://www.youtube.com/watch?v=VEt8Mhya3vI

 

 

 

Paul-Guy

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search