Les jeunes et l’Europe : je t’aime moi non plus

 In Actualité générale

Quelle est votre Europe ? Le 12 octobre dernier, les jeunes étaient invités à donner leur avis au GEC à Nancy. Radio Campus Lorraine animait une table ronde, en lien avec l’Union Européenne. Mobilité, politique, retour sur cette journée d’échanges.

Que fait l’Europe pour les jeunes ? Tel était l’objet de cette table ronde, organisée dans le cadre d’une consultation européenne. Interrogés, certains jeunes mettent en avant la mobilité, qui permet aux étudiants (et à ceux qui ne le sont plus) de pourvoir voyager partout dans les pays de l’UE. Espace Schengen, liberté de circulation, si ces créations ne sont pas toujours très claires pour tout le monde, elles ont le mérite de faciliter les échanges entre plusieurs pays. Tour d’horizon des dispositifs qui permettent la mobilité des jeunes en Europe.

Erasmus, un symbole fort

Erasmus existe depuis 30 ans. Et avec ce programme, des milliers d’échanges à travers l’Europe. Ainsi qu’1 million de « bébés Erasmus », issus des rencontres faites à l’étranger. Pour la plupart des étudiants, Erasmus est le plus connu des dispositifs de mobilité en Europe. Mais d’autres dispositifs existent. Parfois méconnus. Ils faut souvent faire des recherches sur internet, s’informer. Ce qui peut être décourageant. Mais la plupart des personnes sont enthousiastes sur ce dispositif.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Parmi eux, le Service Volontaire Européen, qui fait partie du programme Erasmus +, ouvert à tout le monde. Il existe également, les échanges de jeunes, les stages de jeunes financés par Pôle Emploi dans le cadre d’Erasmus +, pas seulement étudiants.

Des freins pour voyager

Aujourd’hui encore, qu’est-ce qui empêche les jeunes de voyager ? Nous avons posé la question. Pour les jeunes, le premier problème est financier. Malgré les bourses octroyées pour la mobilité, certains déplorent le manque de soutien sur place. Et il est plus que conseillé de partir avec un peu d’argent de côté. Plusieurs bourses peuvent se cumuler et sont différentes selon les pays.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Pour beaucoup, la maîtrise de la langue du pays dans lequel ils vont partir, est primordiale. Or, les intervenants de la table ronde ont insisté sur le fait que les dispositifs de mobilité étaient justement là pour apprendre une langue ou connaître une culture différente. Les organismes donnent des cours de langue sur internet pour mieux intégrer la personne qui va voyager.

Petit point sur les solutions apportées aux personnes en situation de handicap.

Les démarches administratives sont également un frein pour les étudiants qui partent à l’étranger.

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

Que fait Nancy pour la mobilité des jeunes ?

Véréna Denry, directrice des relations internationales et des mémoires à la ville de Nancy, était présente à la table ronde. Elle a mis en avant les partenariats avec des villes partout dans le monde. Nancy est jumelée avec plusieurs communes. Les jeunes de la ville peuvent effectuer des stages d’été dans ces endroits. Depuis l’année dernière, une ville chinoise et une ville russe ont intégré le programme d’échange avec Nancy.

Le désintérêt des jeunes pour la politique européenne

Les élections européennes, c’est quand ? Beaucoup de jeunes ne le savent pas. Politique libérale, contraintes imposées par Bruxelles, extrême-droite en hausse, les jeunes sont inquiets, s’intéressent peu et méconnaissent la politique européenne. Certains parlent aussi de racisme comme frein à la mobilité de personnes.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Retour sur un cas pratique de racisme avec Parcours le Monde

Les intervenants ont insisté sur l’importance des élections européennes de 2019. L’abstention serait un moyen de faire le jeu d’une extrême-droite, qui lutte contre l’idée d’Europe.

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

Plusieurs personnes présentes dans la salle ont pu interpeller les différents intervenants. Comme cette lycéenne, impliquée par cette montée des populismes en Europe, qui propose une solution pour lutter contre : l’éducation.

https://platform.twitter.com/widgets.js

https://platform.twitter.com/widgets.js

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search