Parcoursup: 3000 étudiants toujours en attente de propositions

 In Actualité générale

La phase principale de Parcoursup a pris fin ce mercredi 5 septembre. Cependant certains jeunes n’ont toujours pas de visibilité sur leur avenir. Pour cause, ils sont encore un peu plus de 3000, à être sans réponse ou en attente sur la plate forme.

 

Au lendemain de la phase principale sur parcoursup « un peu plus de 3000 bacheliers » sont encore sans affection, et donc sans formation pour la rentrée qui déjà commencée pour la plupart, a annoncé la ministre de l’Enseignement supérieur ce jeudi sur BFMTV. Elle a également  évoqué les 39.513 jeunes sans proposition et recensés comme inactifs. Pour elle  » Ce sont des jeunes qui se sont inscrits sur la plateforme, qui ont fait des voeux et qui finalement ont changé d’avis et ne sont pas retournés se désinscrire ». Cette appellation est largement contestée par les détracteurs de Parcoursup.

La ministre n’a pas précisé le nombre total de jeunes sans affectation, qui comprend également les étudiants en réorientation. Ce nombre s’élevait à 7.745 mercredi.

 

Repartir à zéro avec la phase complémentaire

Avec la phase complémentaire de Parcoursup, tous les candidats n’ayant pas confirmé leur place dans la journée de mercredi, repartaient de zéro. En effet, passé le délai de la phase principale qui allait jusqu’au mercredi 5 septembre, toutes propositions non acceptées par les candidats repartaient de zéro via la procédure complémentaire. Les candidats ont dû se résilier à la formation qui leur avait dit oui ou prendre le risque de ne rien avoir du tout.

 

Phase complémentaire, que va t-il se passer concrètement

Commencée depuis ce jeudi, la seconde phase complémentaire de parcoursup se terminera le 21 septembre. Elle est destinée à tous les jeunes sans proposition jusqu’ici. Elle recensera toutes les places disponible dans l’enseignement supérieur pour cette rentrée. La ministre a indiqué ce matin sur LCI  »qu’il restait 127 000 places disponibles pour les candidats ».

Mais rappelons que pour les candidats refusés en phase principale dans une formation sélective ne peuvent pas la redemander dans la phase complémentaire. En revanche, ils peuvent postuler à la même formation, dans un autre établissement, ou postuler dans le même établissement, mais à une autre formation, comme indiqué dans cet article dans Le Monde.

 

Le recours, ultime option pour espérer avoir une formation

Pour les candidats désespérés, et toujours sans réponse après la phase complémentaire, cette dernière option est possible. En effet l’avocat spécialisée Mr Jean-Bonnan explique dans une article publié dans le Monde : «  Chaque candidat non admis dans une formation pourra envoyer une lettre recommandée au chef d’établissement, en lui demandant de motiver les raisons de sa non-inscription, notamment en précisant les critères et modalités d’examen du dossier ». Une lettre dans laquelle il pourra également inclure une demande pour être inscrit dans la formation.

Toutefois, si cette demande n’aboutit pas, une saisie du tribunal administratif pourra être envisagée, dans les deux mois suivants la première notification de refus.

Sur Parcoursup, au total, près de 580.000 jeunes ont accepté les propositions reçues sur les 812.000 inscrits. La plateforme a enregistré l’abandon de 180.000 d’entre eux auxquels s’ajoutent les 40.000 « inactifs ».

 

 

 

 

 

 

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contact Us

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search