Visite de Trèves et de l’UniGR

 In Sorties culturelles

Nous nous sommes rendus à Trèves le 9 juillet 2015 en Allemagne pour y découvrir la ville et son histoire, mais aussi pour en apprendre un peu plus sur l’Université de la Grande Région (UniGR).

 

La visite de Trèves

 

Notre journée a commencé avec une balade dans la ville, la plus vieille d’Allemagne (fondée avant l’an 0 !), pour découvrir son histoire et ses monuments.

Voici quelques lieux que nous avons visités; laissez­-moi vous présenter leur histoire.

 

Cathédrale Saint ­Pierre de Trèves

Saint Pierre

Source : Flickr

La légende raconte que pendant sa construction, les habitants se rendirent compte de l’ampleur des travaux de l’édifice. Ils passèrent donc un pacte avec le Diable pour qu’il les aide. Les habitants lui firent croire qu’ils voulaient construire un bistrot, mais à la fin de la construction, le Diable se rendit compte que c’était une cathédrale. Il essaya de la détruire en balançant une roche, sans résultat.

Cette cathédrale conserve également la « Sainte Tunique » (habit que, selon la légende, Jésus de Nazareth aurait porté).

 

Maison de Karl Marx

Maison de Karl Marx

Source : http://www.tripadvisor.co.uk

Cette maison datant du XVIII siècle est la maison où Karl Marx est né. Elle est devenue un musée qui contient une exposition permanente de sa vie et de ses œuvres.

 

La Porta Nigra

Porta Nigra

Source : www.germany.travel

La Porta Nigra (« porte noire » en latin) est une porte fortifiée datant de l’époque romaine. Elle aurait été construite entre 186 et 200 après JC. Elle délimitait la ville de Trèves (alors appelée Treveris) à l’époque de l’empire romain. Elle est répertoriée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

L’UniGR

L’UniGR est un regroupement entre plusieurs universités dont le but est de faciliter les échanges entre ces dernières (que ce soit au niveau des transports, des recherches, des formations ou encore des personnes pour une conférence). Sont inclus Liège, Metz, Nancy, Trier, Luxembourg, Saarbrücken et Kaiserslautern.

L’ensemble comptabilise près de 115 000 étudiants et 6 000 enseignants.

Elle met aussi à disposition aussi des équipements rares (par exemple à Trèves, l’université dispose d’un observatoire, et ça, c’est cool !).

 

Que propose­ l’UniGR ?

Outre le fait d’améliorer les échanges, l’UniGR propose plusieurs formations : formation des enseignants et Sciences de l’Éducation, Lettres et Arts, Sciences sociales, Commerce, Droit, Sciences, Mathématiques, Informatiques, Ingénierie, Agriculture ou encore Santé et Services. Les formations permettent d’acquérir un complément de sa propre formation ou pour les plus investis, un double diplôme.

Lorsque l’on est étudiant UniGR, on a le statut d’étudiant UniGR (merci Captain Obvious !), mais vous allez me dire : « Qu’est­ ce que ça change ? » eh bien, il n’y pas de droits d’inscription à verser pour l’université dans laquelle on souhaite s’inscrire ! Des fonds de mobilité sont mis en place par les universités de Liège, Lorraine, Luxembourg et Saarbrücken. Ils permettent d’aider les étudiants à avoir des tarifs réduits pour leurs déplacements (d’ailleurs, ne vous inquiétez pas, le site de R détaille les durées et les prix des transports entre les universités : http://www.uni­gr.eu/fr/vivre­se­deplacer/correspondances­entre­les- villes.html). Ces fonds de mobilité varient en fonction des pays.

Qui dit étudiant dit logement et restaurant universitaire, et là encore, cela dépend de l’université que vous voulez intégrer et du pays dans lequel vous serez. Il n’y a pas d’organisme commun. Par exemple, pour se loger dans une résidence universitaire à Nancy/Metz il faut faire une demande via le CROUS; à Liège, c’est directement le service logement de l’université qui vous accompagne dans la recherche de logement. Il n’y a pas non plus de carte universelle pour les restaurants universitaires, mais vous aurez tout de même accès au restaurant universitaire de votre université en demandant votre carte étudiante à l’établissement.

Autre chose importante, un étudiant UniGR doit avoir un assez bon niveau en langues étrangères pour pouvoir suivre les cours (les langues de cours varient elles aussi entre les universités, mais c’est essentiellement anglais, allemand et français).

Pour toute autre information, ou même créer votre dossier administratif pour l’année prochaine, voici l’adresse du site : http://www.uni­gr.eu/fr/decouvrir­lunigr.html.

 

Trèves de plaisanteries, foncez !

 

Julien MOITRIER.

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search