Le buzz du #selfcare

 In Politique et Société, Sciences

On le voit souvent, c’est un effet de mode, mais que signifie le #selfcare ?

Pour ceux qui ont du mal avec l’anglais, pour faire simple: le « selfcare » c’est prendre soin de soi-même. C’est ce qui est pour vous des soins personnels, en prenant soin spirituellement de soi, avoir une bonne hygiène de vie, pratiquer de la méditation, faire du sport, et tout cela pour améliorer son humeur et aider à combattre l’anxiété, le stress et le mal-être intérieur. Certains d’entre vous vont me dire qu’en m’améliorant dans un domaine quelconque, je peux aussi partager ce nouveau know-how avec l’ensemble de ma communauté sur les réseaux sociaux et ainsi, aider d’autres personnes à trouver leur version du selfcare. De ne jours, le selfcare est effectivement devenu primordial dans la vie de nombreuses personnes. C’est une sorte de thérapie.

Les côtés néfastes du #selfcare

Quand les uns retrouvent leur sérénité personnelle à l’aide du selfcare, certains se servent de cet auto-soin à détournement commercial. Vous voulez des preuves? Pas de soucis, prenez votre smartphone, connectez-vous à Instagram et tapez #selfcare. Vous y verrez des tonnes d’images de toute sorte comme des personnes dans des bains moussants, en train de faire du sport, des produits de beauté, des filles en train de se laisser faire les ongles, etc. Du rose à toutes les sauces qu’on tente de vous faire acheter! Il faudrait avoir des pyjamas, chaussettes, vaisselle, canapé, gâteaux, beignets, boisson, maquillage de cette couleur qui serait synonyme de douceur, de féminité, d’apaisement.  Sauf que cette teinte fait très Barbie, cliché féminin.

C’est vrai, quinze minutes passées dans un bain moussant permettent de se détendre, de réduire le stress, mais est-ce que cela aide à comprendre pourquoi vous vous sentez agités? A régler vos problèmes? Etes-vous sûrs d’avoir besoin de tous ces produits de beauté, bijoux, vêtements et autres? La réponse est non. Les entreprises vous font croire que vous avez besoin de produits pour avoir une belle peau ou de séances d’entraînement pour améliorer vos soins personnels. En réalité, ils veulent juste vous faire consommer. Le #selfcare vous dit de faire des super régimes en vous proposant des donuts aux glaçages mutants, tisanes maison ou salades de légumes découpés en lamelles extrafines…  Bref à force, vous ne savez même plus quoi manger, c’est plus stressant qu’autre chose. Limite un paquet de chips, un pot de Nutella ou un pot de glace devant Netflix c’est plus efficace pour se détendre que de se mettre la pression en suivant les codes du #selfcare. Certes, c’est moins beau pour faire des photos à partager sur les réseaux sociaux, mais n’est-ce pas plus réel?

Pendant que l’on parle de photos

Saviez-vous que certains instagrammeurs font et postent des photos juste pour des likes? Et oui, vous avez bien lu. En utilisant une panoplie d’hashtags, des utilisateurs de tout âge désirent faire le buzz et être répertoriés par l’algorithme d’Instagram, et ceci sans forcément le faire pour leur  bien-être personnel.  Certaines personnes ne sont là que pour obtenir des « j’aime », avec un nombre de commentaires précis. Si ce n’est pas le cas, les gens se sentent frustrés, certains ne vivant que pour ça et risquant de tomber dans une sorte de dépression virtuelle.

Vous allez me dire: mais alors, quelles sont les bonnes méthodes?

Déjà, j’aimerais vous rappeler que vous ne devez pas vivre à travers les réseaux sociaux. Certes, il y a de belles choses, mais aussi beaucoup de Fake. Vivez pour vous et non pour les autres. Vous n’avez pas besoin de partager toute votre vie sur les réseaux, car souvent on s’en fiche. Ne vous laissez pas submergés par ce côté idyllique irréel et fictif. Ensuite, c’est à vous de déterminer quelles méthodes seront les plus efficaces dans votre vie et vous apporteront du bien. Je vous conseille d’avoir des méthodes prescrites par des experts plutôt que par des entreprises. Prendre un repas sain ou dormir suffisamment peut déjà être bénéfique. Parfois, il n’y a pas besoin de dépenser des sommes astronomiques et de faire des grands changements compliqués pour se sentir bien dans sa peau. Et surtout: le selfcare, c’est toujours quelque chose qu’on fait pour soi-même et non pour les autres, sinon on l’aurait nommé « othercare », n’est-ce pas ?

Recent Posts

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous contacter

Envoyez-nous un message !

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search