Metz t’aide à te loger !

Le mercredi 31 mai 2017 à Metz, Radio Campus Lorraine est parti à la rencontre des acteurs qui aident les jeunes à se loger ! En plein milieu de la place République, vous pouviez aller à la rencontre des acteurs du logement en Moselle !

 

dsc_0073C’est à 13 heure et sous un ciel sans nuages que les portes du Salon du Logement des Jeunes de Metz ouvre ses portes. C’est également à cette heure qu’une table ronde s’organise à notre micro. Autour de nous : plusieurs organismes se sont réunis comme le Conseil Départemental de la Moselle avec la déléguée à la politique des Solidarités et de l’Habitat, mais aussi l’Adjointe au Maire de Metz pour la jeunesse et les relations avec les acteurs socio-culturels, la Responsable du pôle Cohésion Sociale, Habitat/Politique de la Ville, la Présidente du Comité LocaL Autonome pour le logement des Jeunes (CLLAJ) du Bassin Messin ou encore le Chargé de Mission Partenariat et Prospectives à l’Union Nationale des CLLAJ, mais aussi la responsable du site Lorraine Nord du CROUS Lorraine. Cela fait beaucoup de titres et d’organismes différents, mais toutes ces personnes ont pour rôle de faciliter l’accès au logement pour les jeunes. Cet accès est d’autant plus important pour l’autonomie, l’émancipation et l’accès à des études ou un travail.

Comment ces organismes facilitent l’accès au logement des jeunes, retrouvez la table ronde ici :

sans-titre-1

Les étudiants et les agences privées

dsc_0094Afin de rentrer directement dans le sujet qu’est le logement, nous avons interviewé l’agence immobilière privée SOREC. Situé à Metz depuis plus de 50 ans, « c’est une agence immobilière très familiale« . En tant qu’agence privée, ils font forcément payer des honoraires, sachant qu’il s’agit un frein pour les étudiants, lors de ce salon 30% des honoraires ont été offert aux étudiants qui se sont présentés au Salon du Logement. Les avantages de l’agence immobilière privée c’est d’avoir « un logement privatif et un parc plus étendu, qui se place sur tout Metz et ses alentours« . Il faut savoir qu’à Metz un T1 au CROUS vous coûtera 336€ par mois, alors qu’en privé il vous en coûtera environ 400€ charges comprises.

Pour écouter leur interview et découvrir les cautions, les papiers demandés ou encore si la collocation est possible :

Problème de budget, des aides existent

Le Centre communal d’action sociale (CCAS) de Metz était également sur place pour nous faire découvrir une aide au logement. Cette dernière consiste en un chèque de 200€, voir 300€, afin de faciliter l’achat de meubles ou produit électroménager. Comme toute aide, certaines conditions doivent être remplies pour y avoir droit, il faut avoir moins de 25 ans, habiter dans la location non meublée depuis moins de 3 mois, le loyer ne doit pas dépasser 30% des ressources du foyer et il faut être travailleur. Elle n’est offerte que pour les personnes habitant Metz. Cette aide est unique et ne peut être touchée qu’une fois. Ce chèque pourra être utilisé dans des magasins privés ou alors dans des structures d’économies solidaires.

Beaucoup de jeunes ne sont pas au courant de cette aide donc si vous rentrez dans les critères ou avez des problèmes de budget en ce moment, n’hésitez pas à contacter le CCAS pour vous aider :

Quand économies d’énergies = économies financières

dsc_0008Mais se loger n’est pas le seul objectif de ce salon, c’est aussi se loger moins cher en faisant des économies d’énergies, pour nous faire découvrir les économies possibles, nous avons reçu Philippe Combas, conseiller info énergie. Il a vu les choses en grand cette année, il est venu avec un bus éco-malin qui permet de faire des démonstrations des réflexes à avoir pour avoir une facture la plus basse possible.  « En tant que propriétaire on a plus de facilité de faire des économies d’énergie« , mais en tant qu’étudiant locataire vous vous demandez sans doute ce que vous pouvez faire pour faire diminuer cette facture qui vous fait peur chaque mois. Pour le découvrir mais aussi découvrir d’autres astuces et les moyens de contacter l’organisme :

Pour découvrir l’ensemble de l’émission avec les interviews de la présidente de Fédélor, d’une documentaliste du CRIJ ou encore celle d’un éducateur spécialisé, voici l’intégralité de l’émission :

Partie 1 :

capture-decran-75

Partie 2 :

capture-decran-76

 

Recommended Posts

Leave a Comment